Cuzco et la vallée Sacrée

3ème étape du circuit : la visite de Cuzco et une partie de la vallée Sacrée (Pisac et Ollantaytambo) au Pérou.

Après un trajet de nuit d’environ 10h dans le bus Cruz del Sur (bus très confortable avec des sièges entièrement inclinables, le trajet n’est pas du tout désagréable), nous arrivons dans la ville de Cuzco, inscrite au Patrimoine mondial de l’humanité de l’UNESCO.

La ville de Cuzco

A 3400m d’altitude, Cuzco est une ville très agréable et jolie. Il s’agit d’une ville coloniale construite par les Espagnols sur les vestiges des bâtiments Incas. Elle doit son nom au rôle de centre qu’elle occupait durant l’Empire Inca : Qusqu qui signifie « nombril » en quechua.

Cuzco

Au centre de la ville, la très belle Plaza de Armas avec sa cathédrale, sa galerie avec des arcades et son église jésuite.

Cuzco

cuzco

cuzco

La ville dispose de bâtiments avec de beaux balcons de bois sculpté.

Cuzco

En quittant la plaza de Armas, derrière l’église de la Compania, on peut marcher dans une étroite ruelle, la calle Loreto, où de chaque côté, une partie du mur de pierre date de la période incas.

Cuzco

Nous visitons l’Iglesia y monasterio de la Merced. Fondé en 1535, ce monastère est un des plus cloître du Pérou de l’ordre de la Merci (Merced).

Monasterio de la Merced

cuzco

Une partie impressionnante de ce monastère est la cellule du père Francisco Salamanca où il fut enfermé durant 11 ans et où il a recouvert les murs de peinture.

Monasterio de la Merced

La vallée sacrée

Via une agence de voyage, nous quittons la ville de Cuzco pour la visite de la vallée sacré. Après quelques minutes de bus, nous découvrons les alentours de Cuzco qui sont très éloignés de la richesse et beauté de la ville historique.

Environs de cuzco

La vallée Sacrée était la vallée où les incas y cultivaient le maïs sur des terrasses. Elle s’étire de Pisac (au nord est) jusqu’à Ollantaytambo (nord ouest) d’où l’on prend un train pour le Machu Picchu (ou plus précisemment pour Agua Calientes). On y visite plusieurs sites archéologiques et d’autres curiosités comme Moray, las Salinas.

En chemin, petite pause photo avec une femme habillée pour l’occasion en tenue traditionnelle et ses lamas.

Cuzco

Nous nous arrêtons également pour admirer quelques minutes un beau panorama.

Vallée Sacrée

Nous arrivons au site archéologique inca de Pisac (Perdrix en quechua) à 3250m d’altitude. Le panorama est extraordinaire avec ses terrasses.

pisac

En montant, on atteint le quartier de Kallaqasa avec ces ruines de maisons. Sur la colline en face, des centaines de cavités. La guide nous explique que c’est là que l’on enterrait les morts. pisacLa visite est très intéressante.

Pisac

Nous terminons la journée à Ollantaytambo où l’on visite une impressionnante forteresse inca. Cette dernière était en construction lors de la conquête espagnole et ne fut donc jamais terminée.

Forteresse d'Ollantaytambo

Forteresse d'Ollantaytambo

Forteresse d'OllantaytamboUn énorme linteau de 50t au moins amarré à la rampe construite pour permettre de le mettre en place. Vous découvrirez également une impressionnante paroi de 6 blocs : le temple du soleil. En face, la vue donne sur des montagnes où l’on aperçoit également d’autres ruines. Forteresse d'Ollantaytambo

En fin de journée, nous prenons le train en direction d’Agua Calientes pour la visite le lendemain du Machu Picchu. Nous découvrirons également la suite de la vallée sacrée avec Moray et Las Salinas (voir article suivant).

Une réflexion sur “Cuzco et la vallée Sacrée

  1. michel Angot dit :

    sur la montagne en face des ruines de Ollantaytambo, ce sont les anciennes ruines réfrigérantes pour la nourriture, ils se sont aperçus que l’air chaud et froid pouvaient garder la nourriture pendant plusieurs années

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *