Machu Picchu et vallée Sacrée

4ème étape du circuit : la visite du célèbre site du Machu Picchu et la suite de la vallée Sacrée (Moray et Las Salinas) au Pérou

Nous prenons le train (perurail – http://www.perurail.com/) en direction d’Agua Calientes où nous allons dormir. Le train est très confortable.

perurail

Agua Calientes

Agua Calientes est une ville de passage pour rejoindre le Machu Picchu. Le train passe au milieu des habitations ce qui est assez étonnant.

Agua calientes

Tôt le lendemain matin (5h), nous prenons un bus pour accéder au site du Machu Picchu. Il y a beaucoup de monde et il pleut un peu. Le site ouvre à 6h du matin. Certains choisissent également de monter à pied pour rejoindre le site.

Il est important de réserver son billet en avance car les places sont limitées surtout si vous souhaitez, comme nous, monter sur le Wayna Pichhu. Il y a une limite de 2000 personnes par jour pour le Machu Picchu et 400 personnes pour le Wayna Picchu. Pour ce dernier, il y a 2 possibilités. Un départ à 7h (200 personnes) puis 10h (2000 personnes). Nous choisissons ce dernier horaire pour pouvoir visiter le machu Picchu avant que le nombre de touristes soit trop important. Nous avons acheté un billet cumulé sur le site . Nous nous faisons une petite frayeur la veille car nous avons oublié d’imprimer les documents. Nous rencontrons une expatriée à Ollantaytambo dans un restaurant qui nous aide à imprimer nos documents. En effet, sans cela, nous ne pouvons ni monter dans le bus ni accéder au site.

Une fois sur place, le site est caché par les nuages mais heureusement, progressivement, ces derniers disparaissent et laisse place à la beauté du Machu Picchu qui est très impressionnant et grand.

Machu Picchu

Nous commençons la visite du site par  la cabane du gardien qui était un poste d’observation pour les Incas et qui offre une vue magnifique sur le panorama environnant. De là, nous allons jusqu’au Pont de l’Inca mais cela n’a pas beaucoup d’intérêt.

cabane du gardien machu picchu

Nous continuons la visite en passant la porte principale de la ville.

machu picchu Porte principale

DSC02575

Machu Picchu

Machu Picchu - Temple aux 3 fenêtres

Machu Picchu - intiwatana

Machu Picchu

DSC02631

Wayna Picchu

Nous arrivons alors devant la roche sacrée d’où part l’ascension du Wayna Picchu. Il s’agit d’un monolithe de plus de 7m de long .

machu picchu

Toute l’ascension se fait via des marches. Cela n’est pas vraiment évident mais une fois arrivé, la vue est fantastique (si les nuages ne cachent pas la vue). Compter environ 2h30 d’ascension.

Machu Picchu

 Après l’ascension, nous terminons la visite de la partie du Machu Picchu qui est de l’autre côté de l’esplanade.

Machu Picchu

Machu Picchu

Nous reprenons le bus puis le train en direction d’Ollantaytambo. Ce dernier propose différentes catégories avec la possibilité de choisir des wagons avec des fenêtres panoramiques pour pouvoir profiter du paysage. Nous allons terminer la visite de la vallée sacrée avec la visite de Moray et de Las Salinas.

Moray

Le site de Moray est assez extraordinaire. Il s’agit d’un système de terrasses incas en amphithéâtre. Les chercheurs estiment qu’il s’agissait de centres de recherches agronomiques. Les formes sphériques permettraient de simuler une série de microclimats avec des températures plus chaudes en bas et au centre, plus fraîches en remontant.

Moray

Moray

L’environnement que l’on découvre via le bus est magnifique.

Vallée sacrée

Las Salinas

Nous terminons la journée avec la visite de Las Salinas, un site étonnant unique au monde.

Las Salinas

Environ 4 000 bassins de sel ont été construits au flanc de la montagne où s’écoule un rio salé. Les plus anciens dateraient d’avant l’époque Inca.

Las Salinas

Nous reprenons la route pour retourner sur Cuzco. Une fois encore, nous traversons de magnifiques paysages qui rendent le trajet agréable.

Vallée Sacrée

Vallée Sacrée

Les environs de Cuzco

Avant de rejoindre Cuzco, nous visitons des sites archéologiques incas dans les environs de cette ville : Tambomachay, Pukapukara, Q’enqo et Sacsayhuaman.

Sacsayhuaman

Sacsayhuaman - vue sur Cuzco

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *