Ukutula : rencontre avec les lionceaux

J14 : visite du parc aux lions d’Ukutula près de Johannesburg. 

Après quelques heures de visite dans Prétoria, nous quittons la capitale en direction d’Ukutula (près de Brits). Après 1h30 de route, nous arrivons sur une route caillouteuse qui nous permet de rejoindre le parc aux lions

ukutula: le centre de préservation

Ukutula lodge and game reserve est, comme son nom l’indique, un lodge avec une jolie piscine et des bungalows luxueux (5*- à partir de 140€). Pour réserver une chambre, cliquez ici. Relativement isolée, cette réserve de 260ha accueille quelques antilopes, zèbres, girafes… mais on y vient surtout pour rencontrer les lions et les lionceaux

lionceaux, ukutula, afrique du sud

Il ne s’agit pas d’une réserve comme nous avons pu le voir ailleurs en Afrique du Sud mais d’un centre de reproduction des animaux et de recherches scientifiques sur les félins. Leur vision : « Partager les merveilles de la faune pour donner l’envie de conserver, étudier, éduquer et respecter l’étique de la faune« . 

Face au déclin des félins depuis 200 ans (baisse de 90 à 98%) notamment des lions passant de 1,2 millions en 1800 à moins de 20 000 en 2016, le centre d’Ukutula soutient, depuis sa création en 2006, un plan de sauvegarde des animaux. Dans ce contexte, Ukutula a créé l’UCC soit l’Ukutuka Conservation Center & biobank » avec un centre de recherche pour la préservation génétique des mammifères en voie de disparition et une clinique pour les guépards. 

ukutula, lion park, afrique du sud

UKUTULA: les activités touristiques

Le centre propose plusieurs packages d’activités : 

  • « Guided bush walk with lions » (Marche avec les jeunes lions) à 8h ou 16h pendant 1h – 800R/p. (50€/p). Non accessible aux enfants de moins de 12 ans et faire au moins 1m50 pour la sécurité. 
  • « Guided Predator Tours & Interaction » (Interaction avec les lionceaux et visite guidée des enclos des lions, guépards, hyènes, caracal, tigres….) pendant 2h à 10h ou 14h – 600R/p. (40€/p.)
  • Day Package durant environ 3h à 8h ou 14h – 1050R/p. (66€/p) : rencontre avec les lionceaux, visite des enclos des lions, guépards… et marche avec les jeunes lions. 
Guided Predator Tours & Interaction

Par petit groupe, la guide commence par nous accompagner vers le terrier des suricates. Ils sont trop mignons perchés sur leurs 2 pattes. Ils viennent très facilement à notre rencontre.

suricate, ukutula, afrique du sud

suricate, ukutula, afrique du sud

Nous nous dirigeons ensuite vers l’enclos d’un caracal, sorte de gros chat avec de longs poils noirs qui dépassent de ses oreilles. Il est très beau. Elle nous explique que ce sont des animaux « tueurs », qu’ils peuvent tuer tout un poulailler pour ne manger qu’un morceau de viande. Il est enfermé dans un enclos avec du grillage également en hauteur car ils peuvent sauter très haut, jusqu’à 3 m et monter dans les arbres. Dans l’enclos juste à côté se trouve un serval. Bien qu’ils soient bien traités, cela me gêne de les voir enfermés car cela fait un peu trop zoo à mon goût.

Nous arrivons ensuite dans l’enclos des guépards. J’ai bien dit « dans » car nous entrons à l’intérieur cette fois (sauf les enfants). Cela est très impressionnant d’être à côté de ces 2 guépards et d’entendre leur ronronnement. Ils sont si puissants. On peut même les caresser (uniquement la partie arrière) pendant qu’ils mangent leur poulet. C’est vraiment une expérience unique, cela donne des sensations fortes. 

guépard, ukutula, afrique du sud

guépard, ukutula, afrique du sud

Après les guépards, nous partons à la rencontre de 4 adorables lionceaux. Ils sont si mignons… Nous pouvons les caresser vers la partie arrière. On voit qu’ils ont déjà un sacré caractère de félin Ils sont très joueurs avec leurs soigneurs mais ils n’hésitent pas non plus à grogner et à montrer leurs griffes ! 

  • lionceaux, ukutula, afrique du sud
    Ukutula, parc aux lions

Après une petite pause avec boisson et super dessert (trop bon), on nous conduit vers les lions, les hyènes et le laboratoire. C’est là que les chercheurs tentent de récolter et de déchiffrer le patrimoine génétique des félins (notamment les lions) afin de créer une banque de données pour la reproduction et assurer la survivance de l’espèce qui toujours menacée. On y découvre une salle à la lumière bleue car cette dernière permet de détruire toutes les bactéries. 

lions, ukutula, afrique du sud

Le site est très protégé avec d’imposantes barrières, ils ne prennent aucun risque. Lorsque je vois la hyène, je me rends compte qu’elle est vraiment plus imposante que celles que j’avais vue dans la nature dans le parc Kruger. On nous explique que les animaux en liberté ont une espérance de vie de 15 ans alors qu’en captivité, cela passe à 25 ans. 

hyène, ukutula, afrique du sud

Leurs lions sont vraiment impressionnants surtout les lionnes « blanches ». Elles ont des yeux bleus/verts transparents fantastiques. Il faut savoir que ces lions ne sont pas « albinos » (sinon ils auraient des yeux rouges) mais ils sont atteints de leucistisme. On en trouve très peu dans la nature.

Cette couleur est un désavantage pour eux lorsqu’ils sont en liberté car ils sont plus facilement repérables lorsqu’ils chassent. Les chercheurs ont découvert que ces lions blancs disposaient d’un gêne unique qui les rendaient insensible à la tuberculose féline, maladie qui fait des ravages dans la nature. Le centre travaille donc pour comprendre et trouver ce gêne miracle.  

lionne blanche, ukutula, afrique du sud

A la vue d’un enfant, une lionne blanche s’est approchée tout de suite de nous. Ces félins repèrent instantanément la présence de jeunes enfants considérés comme des proies faciles. C’est pour cela que les enfants ne sont autorisés dans les enclos des guépards par exemple. 

la marche avec les lions

Après 2h de visite, notre tour s’achève. Notre réservation ne comprend malheureusement pas la fameuse marche avec les lions. Nous sommes déçus. On nous propose de la faire en payant un complément de 450R/p. (30€/p.) mais nous n’avons plus de monnaie et nous ne souhaitons pas rouler de nuit en rentrant sur johannesburg.

Il s’agit d’une marche de 1h avec de jeunes lions (9-18 mois) encadrée par 2 guides. Cette expérience consiste à observer ces lions, les voir grimper aux arbres, réagir entre eux dans leur environnement presque « naturel ». On les récompense une fois encore avec des poulets. Il n’est pas possible de faire la marche avec des lions adultes car leur instinct sauvage reprend rapidement le dessus et leur comportement turbulent, leurs griffes et leur dentition les rendent trop dangereux pour jouer en leur compagnie. 

Si vous souhaitez aller plus loin, vous pouvez devenir volontaires pour 15 jours. Cela vous coûtera 1520$ (1260€) afin de financer les frais administratifs du programme de bénévolat, les frais d’hébergement, de formation, de santé… et de participer aux frais de recherche, alimentation des animaux et des frais vétérinaires. Pour en savoir plus, cliquez-ici

Faut-il visiter Ukutula ?

Nous avons bien aimé notre expérience à Ukutula mais en même temps, nous avons ressenti une certaine gêne.

Il est certain qu’on ne caresse pas tous les jours des adorables lionceaux et qu’on n’entre pas souvent dans un enclos avec des guépards. Les animaux étaient vraiment très bien traités et en bonne santé. Nous avons aimé que les guides/soigneurs nous laissent le temps de profiter des animaux, de faire des photos et ils nous donnaient de nombreuses informations sur les animaux. 

D’un autre côté, après avoir vu tant d’ animaux en liberté dans les parcs d’Afrique du Sud, il est difficile de voir des animaux enfermés dans des enclos (surtout le caracal et serval). A priori, cela est fait pour protéger l’espèce et faire des recherches mais cela reste également un business. Très éthique, le centre ne semble pas reproduire les animaux pour du commerce ni pour des chasses commerciales mais pour les libérer dans des réserves animalières. Je me demande comment cela est possible puisqu’ils sont si habitués à l’homme… 

hébergement 

Après cette journée, nous partons en direction de l’aéroport de Johannesburg afin d’y rendre la voiture de location. Nous mettrons 2h20 en raison d’importants travaux sur la route qui ont générés des ralentissements.

Vigilance : Je vous conseille de laver la voiture (aussi à l’intérieur) car on nous a facturé 20€ de frais de nettoyage à notre retour en France alors qu’il n’y avait eu aucun commentaire sur place et que nous avions lavé l’extérieur.

Oliver Tambo Garden Court

Une navette gratuite était mise à disposition par notre hôtel : Oliver Tambo Garden Court. Nous avons demandé notre chemin à une personne près de l’agence de location. Au lieu de nous expliquer le chemin, il nous a conduit à l’endroit et nous a réclamé un pourboire en échange. Cela était assez dérangeant car nous souhaitions simplement une indication, pas un accompagnement. Soyez vigilant, cela semble être assez une pratique récurrente. 

L’Oliver Tambo Garden Court est un hôtel typique des aéroports dont le seul objectif est d’être confortable et pratique. Il permet de rejoindre rapidement l’aéroport via une navette gratuite disponible toutes les 30 minutes. Nous avons beaucoup apprécié le petit-déjeuner sous forme de buffet. Le dîner est également disponible  sous forme de buffet pour 175R/pers – 11€. 

`petit déjeuner, aéroport Johannesburg, afrique du sud

Nous avons préféré dîner dans l’autre restaurant « Rosie O’Grady’s » à l’ambiance irlandaise également accessible par le hall de l’hôtel. L’endroit était agréable et nous avons, une fois encore, beaucoup aimé la viande. 

restaurant rosie O' Grady's johannesburg aéroport

C’est ainsi que s’achève notre voyage en Afrique du Sud. Nous avons pris l’avion le lendemain pour les Seychelles (5h de vol) pour prolonger un peu les vacances dans un décor de rêve.


LIRE LA SUITE