Seychelles (extension)

Pour finaliser ce périple en Afrique, nous faisons un arrêt de quelques jours aux Seychelles.

billets d’avion

En recherchant les billets d’avion pour l’Afrique du Sud via un comparateur de sites, l’offre la plus intéressante était un vol retour avec une escale de 7h aux Seychelles. Je me suis dit qu’il serait judicieux de trouver un billet avec une escale de plusieurs jours pour avoir le temps de visiter un peu.

Après quelques recherches, j’ai trouvé un billet d’avion à un tarif imbattable via la compagnie Air Seychelles : un vol direct Johannesburg-Mahé (4h55) + Mahé-Paris (direct 10h10) à 337€/pers. Malgré ce prix très intéressant, les vols étaient directs et de bonne qualité (accueillant, confortable, films récents en fr et anglais, bonne nourriture). Seul bémol, un peu de retard (à priori, cela arrive souvent). 

quelle île choisir ?

Les Seychelles se composent de plusieurs îles :

  • Mahé, la principale et la plus grande
  • Silhouette, une toute petite île sauvage qui ne dispose que d’un hôtel Hilton
  • Praslin, la 2nd plus grande île avec de belles plages comme Anse Lazio et avec, au centre, la vallée de Mai inscrite au patrimoine mondial de l’humanité 
  • La digue, petite île à 15 mins en bateau de Praslin réputée pour ses plages avec ses rochers en granit dont l’anse source d’argent que l’on retrouve sur toutes les cartes postales
  • A cela s’ajoute des petites îles que l’on peut découvrir à la journée

plan des Seychelles

En ne restant que 3 jours, il est bien évidemment impossible de s’aventurer dans les différentes îles. Nous avons choisi de rester sur l’île de la Digue pour sa tranquillité (peu de voitures) et ses plages magnifiques. 

transport entre les îles

Pour rejoindre les différentes îles au départ de Mahé, vous avez 2 possibilités : 

  • Prendre un avion (Air Seychelles). Le vol entre Mahé et praslin dure environ 20 mins (pas de vol pour la digue). Tarif : env. 50€ l’aller. 
  • Prendre un « fast boat » (Cat cocos). Mahé – Praslin : 1h ; Praslin – La Digue : 15 mins. Tarif : 50€ l’aller. Je vous recommande de réserver votre bateau en avance sur internet car les tarifs sont vraiment plus intéressants : mahé – praslin (558R / 34€) puis praslin – la digue (150R / 9€). 

ferry cat cocos, mahé, seychelles

notre programme :

mahé – beau vallon

Vol Johannesburg – Mahé (13h45 > 20h40). Nuit dans un appartement au Rowsvilla Self Catering Guest-House (résa agoda : 60€ la nuit) à Beau Vallon au Nord de Mahé. Transfert aéroport : 400 roupies / 24,5€ pour env. 20 mins. Rapide baignade le matin à la plage de Beau Vallon (qui se trouve en face de l’appartement à 5 mins à pied) réputée pour être la plus longue de l’île.  

hôtel beau vallon, mahé, seychelles

plage beau vallon, mahé, seychelles

mahé > la digue

Direction le port d’embarquement pour prendre le ferry pour La Digue (transfert au port : 200R / 12,3€, possibilité de prendre un bus). On a droit à 23 kgs de bagage en éco et 30 kg en business. 

port d'embarquement, ferry, mahé, seychelles

mahé, seychelles
mal de mer

Nous avons choisi la catégorie la moins chère mais pour ceux qui sont sensibles au mal de mer, il peut-être vraiment plus confortable de voyager en catégorie supérieure pour avoir de l’air car le bateau bouge vraiment beaucoup. De nombreuses personnes étaient malades à bord. De notre côté, nous ne sommes pas vraiment sensibles au mal de mer et pourtant, c’était un voyage assez désagréable pour nous aussi. 1h dans ces conditions, cela parait long mais on oublie vite ces désagréments lorsque l’on voit la beauté du paysage en arrivant. 

port de la digue, seychelles

la digue

le village

Nous avons beaucoup aimé La Digue car l’île est assez sauvage avec toute sa végétation. On y trouve une jolie église jaune « Notre-Dame de l’Assomption » et des maisons colorées. Pour l’anecdote, on peut également apercevoir beaucoup d’araignées (la néphile) entre les fils électriques. Nous en avions compté pas moins de 12 à un endroit. 

  • Eglise Notre Dame de l'Assomption, la Digue, Seychelles
    Eglise Notre Dame de l'Assomption, la Digue
plage de rêve : anse source d’argent

A notre arrivée sur l’île, nous avons pris la direction du plus bel endroit de l’île : l’anse source d’argent. Accès payant (il s’agit d’une réserve) : 100R/p./j. (6€). Avant de rejoindre la mer, nous traversons « l’Union Estate » avec ses magnifiques cocotiers, un ancien cimetière et un enclos avec des tortues géantes âgées entre 30 et 100 ans. 

  • Union estate, la digue, seychelles, anse source d'argent
    Union estate, anse source d'argent, la digue

Nous arrivons ensuite sur une plage paradisiaque, un paysage à couper le souffle avec cette mer bleue turquoise peu profonde, le sable blanc et des impressionnants rochers de granit. Un incontournable à ne pas manquer et un coup de coeur assuré. 

  • anse source d'argent, la digue, seychelles
    Anse Source d'argent, la Digue, Seychelles
PLAGES DE LA DIGUE

plan la digue, seychellesL’île de La Digue ne se résume pas seulement à la magnifique et exceptionnelle plage « Anse source d’argent« . Elle dispose également de très belles plages tout autour de l’île que l’on rejoint très facilement à vélo.

Nous sommes allés à Grande Anse et Petite anse (à l’est). Ici, il y a beaucoup de courant et la baignade est interdite. Vous verrez, en y allant à vélo, ça grimpe un peu de temps en temps. 

grand anse, la digue, seychelles

mariage, grand anse, la digue, seychelles

grand Anse, île La Digue, Seychelles

Il est également agréable de découvrir les belles plages du Nord et de l’Est en longeant la route d’Anse Sévère à Anse Fourmis. De ce côté, les rochers en granit sont roses (ils étaient gris sur anse source d’argent). J’ai particulièrement aimé Anse sévère et Anse patate.

  • anse sévère, la digue, seychelles
    Anse sévère, La Digue
 

En chemin, nous croisons 2 tortues géantes en liberté. Le marchand de fruits leur donne quelques restes, elle a l’air super contente !

tortue géante, la digue, seychelles

tortue géante, la digue, seychelles

ascension du nid d’aigle

Au centre de l’île (pas très loin de notre guest-house), une route (très) en pente (pas possible de la faire en vélo) permet d’avoir un point de vue panoramique sur toute l’île. Pour cela, il faut rejoindre le restaurant « Belle Vue » (montée d’environ 30 mins). Il est ensuite possible de poursuivre à l’intérieur d’une petite forêt pendant 15 mins (attention, cela glisse un peu, ne pas y aller en tong) pour avoir une vue sur les 2 côtés de l’île.

asension, île la digue, seychelles

la digue, seychelles

tous à vélo

Ce qui est génial sur cette île, c’est qu’il y a très peu de voiture. Tout le monde circule à vélo sans avoir besoin de mettre d’anti-vol. Cela permet de circuler librement et facilement. Nous avons loué notre vélo « Chez Maria », une supérette près de l’hôtel 150 R/p. pour 2 jours (9€). 

vélos, la digue, seychelles

excursion snorkeling: île Grande soeur et Félicité

Je vous recommande de faire une sortie snorkeling pour partir découvrir les poissons colorés des Seychelles : poisson napoléon, chirurgien bleu « dory », chirurgien lame, ange empereur, perroquet, Papillon cocher. .. et même des requins à pointe blanche inoffensifs. Nous avons réservé via notre guest-house. Nous étions sur le Lone Wolf Charters, c’était très bien.

bateau, sortie snorkeling, la digue, seychelles

poissons, seychelles, snorkeling

Le bateau nous conduit dans un 1er temps près de l’île Grande Soeur puis l’île Félicité (île privée). L’excursion coûtait 55€ par pers (3 000R/p). Cela ne dure que de 14h à 16h environ mais c’était suffisamment long pour pouvoir bien en profiter. Nous avons pu voir beaucoup de poissons. En revanche, les fonds marins sont abîmés, il n’y avait pas de coraux. 

île grande soeur, seychelles

île félicité, seychelles

festivités : fête de l’Assomption

Une grande partie de la population des Seychelles est catholique. Le 15 août, c’est l’Assomption de la Vierge Marie (la montée au ciel de l’âme et du corps de la Vierge Marie). Comme la vierge Marie est la patronne de la Digue, de nombreux Seychellois des îles environnantes viennent célébrer cet événement ici. Les natifs ont nommé cet événement “Fet La Digue”. Ils participent à une messe (devant une grotte qui abrite une statue de la Vierge Marie à Anse Réunion), une procession (vers l’église jaune Notre Dame de l’Assomption) et un festival. Pour cela, ils mettent leurs habits du dimanche et décorent les sites religieux de blanc et de bleu. 

Ils en profitent également pour faire la fête durant tout le week-end. Il y a une super ambiance avec beaucoup de monde dans les petites rues (donc beaucoup de vélos), de la musique la journée (même une radio sur place), des concerts le soir, des jeux comme un lancer d’anneaux en bois vers des bouteilles d’alcool. Si l’anneau rentre dans la bouteille, c’est gagné (5 jetons pour 25 roupies – 1,5€). Nous avons eu de la chance d’être là à ce moment là, c’était du hasard mais c’était le top. 

jeu des anneaux, la digue, seychelles

Si vous envisagez de venir à cette période, il faut prévoir de réserver son hôtel en avance car l’île est rapidement prise d’assaut et il y a peu d’hébergement par rapport aux autres îles. 

hébergement

Nous avons réservé 2 nuits au Bernique Guest House via hotel.com pour 200€. Cette guest-house se trouve au centre de l’île. Transfert : 100R / 6€ pour 3 mins de voiture. C’est très cher, nous le ferons à pied au retour. L’hôtel est très accueillant et propose un bon petit-déjeuner fait maison. Notre chambre était dans l’hôtel juste à côté car il y avait un problème de réservation mais il était très bien et en échange, on nous a offert un dîner pour compenser. 

hotel la digue, seychelles

hotel la digue, seychelles

RESTAURATION

Tout coûte cher sur l’île de la Digue puisque tout est importé. Nous avons testé le restaurant italien « Le Repaire » dont les pizzas, bien que très bonnes, sont aussi chères que sur les champs Elysées : 20€ la calzone, 15€/ 215r pour la mozza jambon, dessert : 150r/9€ + 15% de taxe. 

Nous avons également testé le restaurant de l’hôtel « château Saint-Cloud« (centre). Il faut compter 250r/p. – 15€ pour le menu (hors boissons 50r/3€ la bouteille d’eau et les frais de service de 10%). Le cadre est très agréable, le service pas très aimable (nous n’étions pas de l’hôtel) et la nourriture sans plus. 

En journée, vous pouvez vous achetez des barquettes (60r/barquette – 3,7€) à des petits « take away » qui proposent au choix du riz, du poisson, du poulet… Il y a pas mal de choix et vous pouvez mixer au grès de vos envies pour un repas pas cher. 

praslin : vallée de mai, Un Jurassic Park seychellois

Avant de quitter les Seychelles, nous faisons un arrêt sur l’île de Praslin afin d’y visiter la Vallée de Mai.

Ce site abrite une forêt primitive de 19 ha qui se rapproche des forêts qui recouvraient la planète durant l’ère préhistorique.

vallée de mai, praslin, seychelles

Inviolée avant 1930, devenue Réserve Naturelle en 1966, elle est classée au Patrimoine Mondial de l’Humanité par l’UNESCO en 1983. Un important effort de conservation a été mis en place par l’Etat (SIF « Seychelles Islands Foundation« ) afin de retrouver la forêt quasi-primitive d’avant les années 30 soit avant que le propriétaire de l’époque ne cherche à la transformer en jardin botanique.

Elle se compose essentiellement de palmiers (pas moins de 7 000 cocotiers de 8 espèces différentes dont 6 endémiques aux Seychelles) dont le célèbre coco de mer. On parle de coco de mer car les 1er explorateurs qui les découvrirent, flottant dans l’océan indien, pensaient qu’elles provenaient d’un cocotier vivant sous l’eau. Cette plante donne la plus grosse graine du monde végétal : la coco-fesse en raison de sa forme très particulière.

coco fesse, praslin, seychelles

Ces cocotiers ne deviennent adulte qu’à 40 ans ce qui fait que 20 % seulement d’entre eux sont en âge de produire des fruits mais ils peuvent vivre plus de 400 ans. Le plus âgé a actuellement 300 ans. De la fécondation de l’arbre femelle à la chute de la grosse noix (14 – 23 kg pleine), il faut attendre 7 ans (alors qu’une noix de coco normale tombe à 6 mois). Elles descendent progressivement de l’arbre uniquement la nuit. On compte 3 000 noix /an. Elles sont vidées, polies et numérotées. Il faut compter environ 300-400€ l’unité. Les boutiques ne peuvent en proposer que 2 par mois. En cas de vol, les braconniers risquent 10 ans de prison.  

La visite se compose de 3 circuits fléchés (1km, 1,7km, 2km) qui empruntent des sentiers très bien entretenus et faciles d’accès. En revanche, attention aux fourmis rouges, elles sont agressives. J’ai regrété d’être en tong et en short. Il faut compter environ 2h de visite. Le « Circular Path North » permet de rejoindre un belvédère qui offre une vue impressionnante sur la réserve. Il faut être attentif car on peut voir oiseaux comme le perroquet noir (l’oiseau national des seychelles), le pigeon bleu, ou le boulboul. Ce dernier, bavard et bruyant, est capable de repousser des oiseaux plus grands que lui et n’a pas hésité à nous crier dessus. Des guides vous proposeront leur service à l’entrée (100 – 120 roupies/p – 6/8€). A la sortie, vous trouverez un arrêt de bus à env 100m. Cela permet de rejoindre par exemple le port pour 5 roupies (0.3€). Il faut compter 200 roupies pour un taxi – 13€).

  • vallée de mai, praslin, seychelles
    Vallée de Mai, Praslin

  • Horaires
  • Tarifs
  • Infos pratiques
Ouvert tous les jours de 8h30 à 16h30 
350 r/p – 22€
Visite guidée gratuite à 9h et 14h. Bagagerie sur place et accepte la CB 


 AUTRES ARTICLES