Japon : pourquoi visiter ce pays ?

Pourquoi faut-il visiter le japon ? 

Vous avez probablement entendu parler du Japon, ce pays accueille de plus en plus de visiteurs. En 2018, le pays a même battu son record avec 31,2 millions de touristes (+9% par rapport à 2017). Des amis en reviennent et trouvent cette destination géniale… vous vous dites que c’est une destination trop chère ? Que vous n’allez pas pouvoir vous déplacer facilement à cause du japonais ? Il y a du vrai et du faux dans tout cela…

Ce qui est vrai, c’est que c’est loin (12h de vol direct pour rejoindre Tokyo), que le dépaysement est total, que l’on s’y sent bien, que les transports sont plus simples qu’on imagine et toujours à l’heure, que les japonais sont accueillants, qu’on y mange bien. 

Ce qui est faux, c’est qu’on ne comprend rien. En effet, la plupart des textes sont traduits en anglais (annonce dans le train, carte de restaurant…) et que cette destination est très chère. Bien sûr, cela coûte plus cher qu’un voyage en Europe mais la nourriture ne coûte pas grand chose (10€ par pers) et on peut trouver des billets d’avion abordables en fonction de la saison (600€ aller-retour avec Air France). Le seul bémol concerne les hôtels qui peuvent être chers surtout en période de forte affluence comme la golden week. Il est alors préférable de réserver longtemps en avance. 

Nous, on adore ….

les toilettes

Déjà, il y en a partout y compris dans le métro et ils sont super propres. On adore la cuvette chauffante, c’est trop agréable le matin au réveil ; la possibilité de mettre la musique et le petit jet qui permet de s’essuyer proprement. Au début, pas facile de prendre en main l’appareil mais on y prend vite goût. Difficile de revenir à nos toilettes en France après ça…

toilettes au japon

toilettes au japon

le SHINKANZEN

Les trains au japon et surtout le Shinkansen sont la crème de la crème. Ils sont rapides (Tokyo – Kyoto en 2h40), hyper pratiques et toujours à l’heure. Avec le JR Pass réservé aux touristes (pour 7, 14 ou 21 jours), on peut voyager un peu partout avec ou sans réservation. Pour connaître les horaires des trains, utilisez le site hyperdia, vous aurez toutes les infos (tarifs, horaires, itinéraires, type de train et même le quai). Dans le train, les sièges s’adaptent au sens de la marche et une petite lumière permet de savoir si le siège est occupé (rouge), bientôt occupé (orange) ou libre (vert). 

Shinkansen, japon

Shinkansen, japon

LA NOURRITURE

On adore la variété de la nourriture. On trouve très souvent des ramens (bouillon avec des pâtes) mais aussi des gyozassobas (pâtes au sarrasin), udon (pâtes de riz épaisses), brochettes Yakitori, le tonkatsu (porc pané), porc de kobe ou hida, sushis… On peut aussi tester des plats régionaux comme l’Okonomiyaki (galette garnie cuite sur une plaque chauffante) ou encore les « shōjin ryōri« , le plat végétarien des moines. C’est super bon et à des prix très abordables. En revanche, on doit souvent faire la queue, le revers du succès. 

nourriture au japon

Pour un encas, on peut facilement en acheter dans les supermarchés (7 eleven). On trouve des Onigiri (boule de riz fourrée de viande ou de poisson), le dorayaki (gâteau fourré aux haricots rouges) ou encore des bentos pour le train, une sorte de plateau repas. Pour choisir facilement, on trouve souvent la représentation des plats en plastique (les sampuru) à l’entrée du restaurant. Ils adorent aussi le parfum « matcha » (thé vert), on en trouve partout. Des glaces, des gâteaux et même des kit kat (mais c’est moins japonais). 

Les distributeurs

Difficile de passer à côté, il y a des distributeurs de boissons un peu partout dans le pays. On y trouve de l’eau (même parfois de la volvic ou de l’évian), du café au lait, des thés glacés…

distributeur, japon

gentillesse, proprete et sécurité

Qu’est-ce qu’on est bien au japon. Quel accueil lorsque l’on arrive dans les hôtels. Ils adorent dire « thank you for waiting » (merci d’avoir attendu) alors qu’ils ont simplement pris votre passeport pour le photocopier pendant quelques secondes. On adore aussi se sentir bien partout, ne pas être bousculé dans le métro, tout le monde fait la queue en respectant l’ordre d’arrivée de chacun… On adore avoir dans la chambre d’hôtel un Yukata (sorte de kimono d’intérieur) et des chaussons car on ne doit pas garder ses chaussures dans la chambre et cela peut même arriver dans un restaurant. 

L’excentricité

On adore tous les gadgets que l’on peut trouver dans les magasins, l’importance de la culture la culture kawaii (tout est mignon), les filles qui se déguisent en personnage de manga (cosplay), les gâteaux ou glaces aux formes rigolotes, les salles de jeux vidéos (arcades) à Tokyo où ils passent des heures à jouer et nous impressionnent par leur rapidité.

japon rigolo

 TOUT EST PETIT

Dans certaines villes comme Tokyo ou Kyoto, on manque de place. Résultat, on trouve des voitures avec des minis pares choc, des parkings sur étage, des chambres d’hôtel « capsules » ou encore des petites salles de bain optimisées. 

les portes bonheur japonais

On adore se balader dans les temples et y découvrir les nombreux porte-bonheurs comme  l' »ema« , une plaque de bois où on y note un voeu ou une prière. Ils sont différents d’un temple à l’autre. Par exemple, à Nara, ils sont en forme de daim. On trouve également des statuettes ou encore des Omikuji, une sorte d’horoscope japonais que l’on tire au sort. Si le présage est mauvais, on l’accroche à une branche pour qu’il reste là. 

porte bonheur, japon

et tout le japon

Mais bien évidemment, on adore aussi le japon pour la variété et la beauté des paysages, ses temples et sanctuaires, ses toriis, ses statues avec leurs bonnets, l’effervescence des prières, les cimetières japonais, les tenues traditionnelles des japonaises… On en prend plein les yeux partout et tout le temps. 

voyage au japon