Cirque de Mafate

Quand on va à l’île de la Réunion, le meilleur moyen pour profiter des paysages est de faire des randonnées au coeur des cirques comme celui de Mafate

cirque de mafate

Le cirque de Mafate est le plus sauvage des 3 cirques, il est littéralement coupé du monde car aucune route n’y mène. Il n’est accessible qu’à pied ou en hélicoptère. On compte environ 800 mafatais. Il est encerclé par les montagnes et dominé par 5 sommets de plus de 2 000m.

cirque de mafate réunion la nouvelle

les randonnées 

Côté randonnée, il y a beaucoup de choix. Pour vous aider à sélectionner l’itinéraire idéal, je vous invite à consulter le site de la réunion, vous y trouverez toutes les informations : cliquez-ici. Vous pourrez savoir si la randonnée est jugée « facile, moyenne ou difficile » (même s’il n’y a pas vraiment de randonnée « facile » à la réunion) et le temps moyen qu’elle doit prendre. Vous trouverez des itinéraires sous forme de boucle (aller-retour) et d’autres en simple aller. L’idéal est de passer plusieurs jours dans le cirque de Mafate en dormant dans les petits villages comme Aurère, Cayenne, Ilet-à-Malheur, La Nouvelle, Marla, Roche-Plate… Cela permet de faire de plus petites distances par jour, d’aller plus loin, de voir de multiples paysages et de vivre une expérience unique. 

Nous avons choisi de faire :

1/ BOUCLE : CANALISATION AUGUSTAVEILET À MALHEUR PAR SENTIER SCOUT

Il s’agit d’une très belle randonnée, elle est un peu difficile (il faut escalader des rochers, monter des échelles…), elle est assez longue (7H30) et des  personnes peuvent avoir le vertige à certains endroits. On nous a recommandé de le faire dans ce sens à savoir commencer par la canalisation augustave et finir par le sentier scout.

Pour débuter la randonnée, laissez votre voiture au 1er parking (sur la route qui vient de grand Ilet et qui va en direction de col des Boeufs) puis poursuivre un peu à pied afin de rejoindre le début du sentier Scout. Nous mettrons environ 3h30 avant de rejoindre le village d’Aurère. On traverse de belles forêts et le paysage est magnifique. Nous sommes partis tôt le matin afin d’éviter les nuages. 

  • cirque de mafate, réunion
    Cirque de mafate, canalisation augustave, île de la réunion
Ilet à Malheur

En chemin, nous avons fait un arrêt au village « Ilet à Malheur » avec sa petite église en bois. Ilet à Malheur a pris ce nom durant la période de l’esclavage. A cette époque, les esclaves en fuite, appelés « marrons », se cachaient à l’intérieur de l’île pour échapper aux chasseurs d’esclaves. En 1829, des chasseurs « blancs » découvrent un campement d’esclaves « marrons » qui vit en autarcie complète. Ils les massacrèrent tous et leur coupèrent les oreilles. A cette époque, ramenez des cadavres depuis Mafate était trop difficile, alors il fallait ramener les paires d’oreilles  comme preuve de la mission accomplie. Les chasseurs touchaient la prime promise. Après ce massacre, l’endroit fût nommé îlet à Malheur.

cirque de mafate, réunion, ilet malheur

cirque de mafate, réunion, ilet malheur

canalisation augustave

Après une pause sandwich dans le village d’aurère, nous avons pris le chemin du retour en empruntant le sentier de la canalisation Augustave. Ce dernier n’est pas simple et comporte des passages difficiles (traversée de rivière, échelles…). Il nous faudra au moins 3h30 pour rejoindre le parking où se trouve la voiture. Pour la petite histoire, on parle de la canalisation Augustave car ce sentier a fait l’objet d’un important chantier en 1976 pour y poser une canalisation afin d’alimenter Aurère en eau. Sans cela, le village aurait été déserté par ses habitants faute d’eau. L’ONF a fait des prouesses techniques sur ce chantier en mettant en place un escalier et une passerelle ancrés dans la paroi de la falaise au dessus du vide.

réunion canalisation augustave mafate

cirque de mafate, réunion

cirque de mafate, réunion

2/ ALLER-RETOUR : COL DES BOEUFS – LA NOUVELLE

Le 2ème jour, nous avons choisi de faire un grand classique de mafate : la randonnée « facile » : col des Boeufs – La Nouvelle (aller retour). Avec le recul, nous aurions préféré dormir à la Nouvelle et poursuivre ensuite dans Mafate (vers roche plate par ex.) au lieu de faire un aller-retour dans la journée.

cirque de mafate, oiseau, col des boeufs, réunion

Cette randonnée est plus facile car le chemin est tout tracé et il y a moins de dénivelé qu’ailleurs  (il y a tout même 695m, ça descend et ça monte pas mal mais on est loin des 1662m pour le piton des neiges au départ de cilaos). Soyez vigilant car on peut facilement glisser avec les pierres qui manquent de stabilité et les rondins de bois qui peuvent être très glissants (surtout s’il y a eu un peu de pluie avant). J’en ai moi-même fait l’expérience car c’est ici que je me suis fait une entorse. Comme c’est plus facile, on a tendance à être moins regardant et c’est là qu’on peut se faire mal. Ayez toujours avec vous une bande ou des strapps pour maintenir la cheville en cas de chute, du voltaren et du désinfectant en cas d’écorchure. Une blessure peut vite arriver. 

Après avoir laissé sa voiture au parking (surveillé et payant pour le soir, ne restant que la journée, on nous a demandé de nous garer plus bas dans le parking non surveillé), on rejoint le début du sentier du col des Boeufs après env. 20 min de marche. Nous sommes alors à 1 958m d’altitude sur la ligne de crête entre les 2 cirques de Salazie et de Mafate. Le paysage devant nous est déjà très beau. 

col des boeufs, cirque de mafate, île de la réunion

col des boeufs, cirque de mafate, île de la réunion

PLAINE DES TAMARINS

Nous marchons en direction de La Nouvelle. Pour ceux qui le souhaitent, il est également possible de rejoindre le village de Marla.

col des boeufs, cirque de mafate, île de la réunion, plaine des tamarins

En mi-chemin, nous arrivons à la plaine des tamarins avec sa grande étendue « jaune » et ses arbres secs et biscornus. C’est vraiment magnifique. On se croirait en Afrique alors que 5 minutes avant, nous étions en pleine forêt. C’est l’endroit idéal pour faire une pause pique-nique. 

col des boeufs, cirque de mafate, île de la réunion

col des boeufs, cirque de mafate, île de la réunion, plaine des tamarins

LA NOUVELLE

En poursuivant, on traverse à nouveau une belle forêt et on commence à apercevoir au loin le village de la Nouvelle. 

col des boeufs, cirque de mafate, île de la réunion, plaine des tamarins

La Nouvelle, ile de la réunion, cirque de mafate

Après environ 2h de marche, on atteint le village de la Nouvelle. L’économie de ce village était tournée vers la culture vivrière et l’élevage, principalement de bœufs. C’est pour cela que l’on parle du col des Boeufs. Il est encore fréquent d’en voir en contrebas dans la Plaine des Tamarins.

La Nouvelle, ile de la réunion, cirque de mafate

CONSEILS

Pour un autre point de vue sur le cirque de Mafate, je vous recommande le piton du Maïdo accessible en voiture qui offre une vue imprenable ou encore la randonnée très facile Dos d’âne – Cap noir au panorama spectaculaire.

hôtel

Nous avions réservé (un peu tard) le gîte de mandoze dans le village d’Hell Bourg. L’établissement était convenable, peu cher et convivial mais peu pratique pour faire les randonnées du col des boeufs ou le sentier scout. Il aurait été préférable de réserver à Grand Ilet par exemple. Il faut compter plus de 50 min de route entre Hell Bourg et le col des Boeufs. Hell Bourg est plus adapté pour un randonnée vers la forêt de Bélouve et le trou de fer. 

LIRE LA SUITE