Nord de l’ile Maurice

Tout ce qu’il faut voir dans le nord de l’ile Maurice

Notre hôtel étant dans le Nord de l’ile maurice, nous avons débuté notre séjour par cette partie de l’île. Il y a de nombreuses choses à voir. Tout est assez proche en voiture. 

1. JARDIN DE PAMPLEMOUSSE

Le jardin de pamplemousse (jardin botanique Sir Seewoosagur Ramgoolam) est un magnifique jardin tropical de 37ha créé par patrick Poivre au 18e siècle. On y trouve des plantes endémiques de l’île maurice et d’autres issues du monde entier : une grande variété de palmiers, des orchidées, des bougainvilliers, des épices, un baobab, des manguiers… Des personnes illustres comme François Mitterrand, Gandhi ou Nelson Mandela y ont également plantés des arbres. 

jardin de pamplemousse, île maurice

ile maurice

Ce jardin est très connu pour ses nénuphars géants (victoria amazonica). Ces nénuphars proviennent du fleuve amazone au Brésil. Le diamètre de ses feuilles peut atteindre 3m. Ils peuvent supporter jusqu’à 5 kgs. Sa floraison est nocturne. La fleur est alors blanche et tourne au violet le lendemain. Le 3ème jour, elle tombe au fond du bassin et se transforme en baie spongieuse contenant env. 500 graines.  

jardin de pamplemousse, île maurice

NB : N’hésitez pas à faire appel au guide qui vous donnera plein d’infos sur les plantes. 

  • INFOS PRATIQUES
Ouvert tous les jours de 8h30 -17h30 ; Tarif : 200 Rs. (5€) ; Guides officiels (avec badge et en uniforme à l’entrée) : 50 Rs/pers. (1.5€)

2. DOMAINE DE LA BOURDONNAIS

allée - domaine de la bourdonnais, île maurice

Nichée au coeur d’un beau parc, le domaine de la bourdonnais est une magnifique maison de maître du 19e siècle à l’architecture coloniale incroyable. Elle dispose d’une très belle varangue circulaire à colonnades en teck, des balustrades en fer forgé et un magnifique escalier. Cette architecture est typique de cette époque, la varangue entourait la maison afin de pouvoir se protéger du soleil quand il faisait très chaud. A l’intérieur, on y découvre le mobilier d’époque (Napoléon III), des tapisseries… Une vidéo vous montrera l’histoire de la famille et surtout tout le travail de restauration qui a été mené pour retrouver toute cette beauté d’antan. 

château de la bourdonnais, île maurice

 domaine de la bourdonnais, île maurice

  • INFOS PRATIQUES
Ouvert tous les jours de 9h à 17h, tarif : 385€ (10€). Pour en savoir plus : cliquez-ici.

3. L’AVENTURE DU SUCRE

Si vous voulez en savoir plus sur l’univers du sucre, du rhum et de l’histoire de l’île maurice, c’est l’endroit qu’il faut visiter. Vous comprendrez mieux combien le sucre est important pour l’île et à marqué son histoire et son identité. Sur les routes de l’île, on croise de nombreuses cheminées qui sont les vestiges des anciennes usines. 

l'aventure du sucre, île maurice

Pour la petite histoire…

Le 1er plant de canne à sucre a été introduit sui l’île en 1639.  Cela permettait de fabriquer l’arack, un alcool très fort que buvaient les marins. C’est en 1745 que débute l’aventure sucrière à l’île maurice. Mahé de la Bourdonnais, gouverneur, dote le pays d’un réseau routier et pousse la culture de la canne à sucre. En 1835, avec l’abolition de l’esclavage, l’industrie sucrière manque de main d’oeuvre et recrute des indiens. C’est ce qui explique la forte empreinte de la culture indienne à l’île maurice. En 1858, on compte plus de 259 sucreries (sous l’administration devenue anglaise) mais avec la sécheresse, la malaria, les maladies, de nombreuses sucreries doivent fermer ou se regrouper. 

Comment ça fonctionne ? 

La canne à sucre est récoltée entre juin et décembre et apportée dans les sucreries de l’île. Les cannes sont arrosées à l’eau chaude puis pressées afin de récolter un maximum de jus. Après l’extraction du jus, il reste ce qu’on appelle la bagasse. Elle est brûlée et permet ensuite de produire de l’électricité. On nettoie le jus en y ajoutant du lait de chaux. Les substances non sucrées se séparent du jus et se déposent au fond du décanteur. Le jus est chauffé dans de grands évaporateurs où 80% de son poids est transformé en vapeur. On obtient un sirop. Il est chauffé et on ajoute des cristaux de sucre pour débuter la cristallisation. On obtient la masse-cuite (fins cristaux + sirop épais). La cristallisation se poursuit dans des malaxeurs. Le cristal grossit en absorbant une partie du sirop. La masse-cuite est essorée dans la centrifugeuse. Les cristaux restent dans le panier et le sirop appelé mélasse est évacué par les trous. Les cristaux sont séchés (notre sucre) et la mélasse est utilisée par la fabrication du rhum
 
l'aventure du sucre, île maurice

A la fin de la visite, vous pourrez déguster 12 sucres différents (blanc, roux, brun…) qui vous donnera, très probablement, l’envie d’en rapporter en France et différents rhums. 

Le saviez-vous ? Un pied de canne à sucre peut contenir jusqu’à 20L de jus et produire 2kg de sucre. L’aventure du sucre se trouve au coeur des plantations de cannes de Beau Plan, tout près du village de Pamplemousses. Le gouverneur Mahé de la Bourdonnais y fit construire sa maison et le botaniste Pierre poivre y installé son jardin botanique tropical. C’est pour cela que le jardin de Pamplemousse et le domaine de la Bourdonnais sont si proches. 

  • INFOS PRATIQUES
Situé à proximité du jardin de pamplemousse. Ouvert tous les jours de 9h à 17h, tarif : 400€ (10€). Pour en savoir plus : cliquez-ici.

4. CAP MALHEUREUX

église de cap malheureux, île maurice

Tout au nord de l’île, nous arrivons au cap malheureux, un village réputé pour son église au toit rouge. Son nom fait écho aux nombreux naufrages qu’il y avait eu sur ses côtes. L’endroit offre un très beau point de vue sur le coin de Mire, un îlot reconnaissable de loin en raison de sa forme en pointe (mais interdit à la visite).

plage, ile maurice

De là, il est possible de partir à la découverte des îlots du Nord réputés pour leurs plages de sable blanc, un lagon turquoise et des poissons multicolores (1h30 de bateau de Grand Baie) : île Plate, îlot gabriel ou encore l’île d’Ambre que l’on vient explorer pour sa mangrove et sa végétation (non pour sa plage). 

5. Grand baie, TROU AUX BICHES, MONT CHOISY

Autour de Grand Baie (là où trouve de nombreux hôtels), on trouve de belles plages comme la plage de Trou aux biches, plage de Bain Boeuf, de Mont Choisy ou encore la plage de Pereybère réputée pour son sable fin. On y trouve également de nombreux spots de plongée. Notre hôtel « Mystik Life Style » donnait sur la belle plage du Mont Choisy et sur un temple hindou. 

plage du mont choisy, ile maurice

ile maurice, mont choisy, temple hindoue

6. temple hindoue maheswarnath

Si vous souhaitez visiter un grand temple hindoue, c’est l’endroit où il faut aller. Il s’agit en effet du plus grand temple hindoue de l’île. Bâti en 1819, il comprend plusieurs édifices avec dômes et bulbes blancs et colorés, des statues et de multiples offrandes. Entrée gratuite. 

temple hindoue maheswarnath, ile maurice

LIRE LA SUITE