Canaries : 1 semaine à Lanzarote

Mai 2021 : 15 jours aux canaries dont une semaine à Lanzarote

lanzarote, canaries

Lors de notre voyage de 15 jours aux canaries, nous avons visiter l’île de Fuerteventura puis nous avons rejoint en ferry (30 min) l’île de Lanzarote, réputée pour ses paysages volcaniques. 

LES CHOSES A VOIR A LANZAROTE

Carte lanzarote, canaries

SUD DE L’ÎLE & PLAYA BLANCA

playa de papagayo

Depuis Fuerteventura, nous rejoignons l’île de Lanzarote en ferry à Playa Blanca, dans le Sud de l’île. On y récupère notre voiture de location et nous prenons la route pour la plus célèbre plage de l’île (en 15 min) à savoir la playa de Papagayo (route en terre sur les derniers kms mais accessible en citadine avec péage de 3€). C’est la plage des cartes postales avec son eau turquoise qui tranche avec le marron de la terre volcanique. 

lanzarote, playa papagayo, canaries

lanzarote, playa papagayo, canaries


los hervideros – el golfo

Après cette pause plage, nous rejoignons les côtes du Sud-Est en direction d’El Golfo. Nous  passons devant les salinas de Janubio puis nous faisons un 1er arrêt pour y découvrir la lagune verte dont la couleur contraste avec le noir du sable (parking à l’entrée d’el golfo). 

lanzarote, lagune verte, laguna verde, el golfo, canaries

Un peu plus loin, nous rejoignons les « los hervideros« où la mer s’engouffre dans les grottes volcaniques. Tout autour, de la lave refroidie. 

lanzarote, los hervideros, canaries

lanzarote, el golfo, canaries


L’INCONTOURNABLE PARC NATIONAL DE TIMANFAYA

Quand on vient à Lanzarote, c’est majoritairement pour son environnement volcanique incroyable. Pour en prendre plein les yeux, direction le parc national de Timanfaya. Sur la route qui mène au parc, on peut apercevoir de la lave refroidie et déchiquetée qui contraste avec la belle route.  

lanzarote, parc national de timanfaya, canaries

> La route des volcans

A environ 10km de Yaiza (LZ 67), on rejoint l’entrée du parc. Après le « péage » où l’on règle les frais d’entrée (12€/pers), nous rejoignons le parking. De là, il est nécessaire de quitter sa voiture pour prendre un bus (il est également possible de le faire à dos de dromadaire). Une boucle d’environ 45min permet de découvrir un paysage magnifique. Il n’est pas possible de descendre du bus mais il s’arrête aux endroits stratégiques et donnent des commentaires sur chaque site. 

Sur les conseils du routard, je me suis mise à droite (sens de la route). Cela permet d’avoir une vue incroyable sur la chaîne des volcans. Une fois que c’est terminé, on a envie de remonter dans le bus pour refaire le chemin de l’autre côté. 

lanzarote, parc national de timanfaya, canaries

lanzarote, parc national de timanfaya, canaries

lanzarote, parc national de timanfaya, canaries

A la sortie du bus, les guides nous font la démonstration de la réaction de la lave refroidie dans de l’eau. C’est explosif. 


randonner sur les volcans

Si, comme nous, vous aimez faire de la randonnée, Lanzarote offre de jolies balades au milieu des volcans. Elles sont souvent faciles et pas très longues. Il est ainsi possible de marcher sur les pentes d’un volcan endormi pour y admirer les environs et son cratère. Attention au vent car il peut être très puissant. Le coupe vent est fortement recommandé lors d’un voyage aux canaries. 

> caldera blanca (montana blanca)

Pas très loin du parc de Timanfaya, toujours sur la LZ 67, vous pouvez faire une randonnée d’environ 3h A/R. Un sentier sans difficulté, entouré (là encore) de lave, mène à la montana calderata puis au cratère Caldera blanca

lanzarote, caldera blanca, montana blanca, canaries

D’en haut, la vue est impressionnante ainsi que le vent, il était parfois difficile de tenir debout. On peut faire le tour du cratère.  

lanzarote, caldera blanca, montana blanca, canaries


> Caldera de Los Cuervos – volcan el cuervo

Une autre balade que je vous conseille (et qui est très facile, c’est tout plat), c’est le volcan El cuervo (LZ 56 – en face de la montana colorada qui permet également de faire une randonnée d’1h). Pour la petite histoire, le volcan El Cuervo est le premier volcan à être entré en activité lors des éruptions de Timanfaya le 1er septembre 1730. Le sentier permet de faire le tour du volcan et de descendre dans le fond du cratère (1h). 

lanzarote, Caldera de Los Cuervos, volcan el cuervo, canaries

lanzarote, Caldera de Los Cuervos, volcan el cuervo, canaries


CENTRE DE L’ÎLE 

TEGUISE

lanzarote, teguise, canaries

Si vous souhaitez vous balader dans une jolie ville coloniale à Lanzarote, direction Teguise. C’est l’une des plus anciennes communes de Canaries. On y trouve une belle place (plaza de la constitucion) avec son église, le palacio spinola et la cilla (cellier construit en 1680 où on récoltait la dîme (impôt des paysans) devenu une banque). On y trouve également quelques musées (arts sacrés, de la piraterie sur les hauteurs…), de belles ruelles. Pour nous, l’endroit était très calme en cette période de covid mais il doit y avoir du monde en temps normal surtout le dimanche matin, jour du marché, le plus important des canaries. 

lanzarote, teguise, canaries

 Nous avons testé La Cantina, un bar à vin et restaurant très agréable avec, dans le fond, un patio. Très bonnes tapas, bons desserts. De la qualité, un bon accueil, un peu cher. 

Sur les hauteurs de téguise, vous pouvez visiter le musée de la piraterie (museo de la pirateria -3€).


LA GERIA et ses vignobles

C’est l’un des endroits que nous avons préféré à Lanzarote. Un vrai coup de coeur. Je n’avais jamais vu cela ailleurs. On y trouve un paysage marqué, sur quelques kilomètres, par la culture de la vigne où chaque plan de vigne est planté dans le sable volcanique, dans un trou entouré et protégé par un petit mur de pierre formant un demi-cercle.

lanzarote, la geria, canaries

Quand on voit cela, on ne peut que s’arrêter à une exploitation appelée bodega pour y goûter le vin. Elles proposent des visites de l’exploitation sur réservation en petit groupe (en anglais ou espagnol) avec dégustation de vin et fromage. On peut également s’y rendre pour acheter du vin (qui est très bon) ou boire un verre (autour d’une planche de fromage si on le souhaite). Un bon moment en perspective. Nous avons testé la bodega La geria et celle qui fait face la bodega Rubicon. A faire absolument. 

lanzarote, la geria, canaries


NORD DE L’ÎLE

MIRADOR del rio

Lanzarote, mirador del rio, canaries, ile graciosa

A l’extrémité nord de l’île de Lanzarote, au bout de la LZ-202, vous trouverez le mirador del rio, oeuvre de César Manrique. C’est ici que l’on a la plus belle vue sur l’île de la graciosa. Y aller par temps clair pour avoir le plus beau panorama (nous avons attendu notre dernier jour, jour de beau temps sans nuages). L’endroit est également très beau avec une cafétéria avec des mobiles en fer suspendus, une escalier hélicoïdal, des baies vitrées… un site qui s’intègre parfaitement à l’environnement avec ses roches. 

Lanzarote, mirador del rio, canaries

Le long de la route LZ-201 (en direction d’haria), il y a d’autres miradors comme le « mirador de guinate ». Je vous recommande de finir par le mirador del rio pour garder le meilleur pour la fin, la vue étant relativement la même. 


HARIA

Haria est une jolie petite ville avec ses maisons anciennes blanches et souvent des volets verts. On la surnomme la vallée des 10 000 palmiers car c’est ici que l’on trouve le plus de verdure. Le paysage est assez différent du centre de l’île. On y vient aussi pour découvrir la maison de César Manrique où il vécut 4 ans avant sa mort (Casa Museo César Manrique – 10€, possibilité de coupler avec la fondation César Manrique dans les environs d’arrécife). Malheureusement pour nous, le musée était fermé à cause du Covid. 

lanzarote, haria, canaries


L’ÎLE DE LA GRACIOSA

lanzarote, île la graciosa, canaries

L’île de la Graciosa est une petite île de 27km2. On y vient pour ses jolies plages (on ne se baigne que sur la côte Sud-est, baignade trop dangereuse ailleurs, il y a déjà eu des accidents). Pour s’y rendre, il suffit de prendre un ferry au départ d’Orzola (30min de trajet) avec Lineas Romero ou Biosfera Express (26€A/R, billetterie sur place et nombreux parkings autour, ferry toutes les 30 min). Certains bateaux peuvent être annulés en raison des mauvaises conditions météo (avec le vent notamment, c’était le cas au moment de notre voyage). 

Une fois sur l’île, je vous recommande vivement de louer un vélo pour rejoindre le Nord de l’île (10€/j, il y a de quoi garer son vélo partout) et plus particulièrement la Playa de la conchas. (impossible de se baigner avec les courants). De là, vous pourrez monter au sommet (ça monte sec, éviter les tongs) de la Montaña Bermeja et avoir une très belle vue sur la plage et l’île de la Montaña Clara en face. 

lanzarote, ile de la graciosa, canaries

Nous avons fait le chemin à pied et c’était une erreur, c’était long (1h30) avec peu d’intérêt et sans ombre. Il y a également des 4X4 qui permettent de visiter l’île (env 50€). Dans le sud de l’île, le vélo est moins indispensable et plus contraignant car il y a beaucoup de sable. 

Pour sa baigner, direction le sud de l’île, on y trouve de belles plages : Playa de Los Franceses où on aperçoit le cratère de la Corona, Playa de la Cocina au sein d’une anse. Vous pourrez croiser quelques nudistes, très présents aux canaries. 


NORD-EST DE L’ÎLE

Sur la côte Nord-Est de l’île, vous trouverez de 3 sites majeurs à visiter : le jardin de cactus, Los James del Agua et Cueva de los verdes. Ils sont très proches les uns des autres. Il est possible d’acheter des billets qui permettent de coupler plusieurs sites (en 2021 = 3 sites : 23,50€, 4 sites : 29€, 6 sites : 35€). Sinon, il faut compter 10€ l’entrée par site. Pour en savoir plus sur ces sites (horaires, tarifs…) : cliquez-ici

jardin de cactus

lanzarote, jardin du cactus, canaries

Le jardin du cactus est une oeuvre de César Manrique de 1990 où il a implanter plus de 1400 variétés de cactus du monde entier à l’intérieur d’un cratère qui permet de protéger le site du vent. 

lanzarote, jardin du cactus, canaries

On adore les toilettes dans un style typique de Manrique. Il a pensé à tout !

lanzarote, jardin du cactus, canaries


LOS JAMEOS DEL AGUA

lanzarote, los jameos del agua, canaries

Los James del Agua est un endroit unique au monde et impressionnant. Ce fut la 1ère oeuvre de Manrique sur Lanzarote en 1966. Il a utilisé un site naturel où 2 cavités se sont créées en raison du contact de la lave avec l’eau lors d’une éruption il y a 20 000 ans. On y découvre un petit lac souterrain avec ses minuscules crabes albinos et aveugles, une piscine où l’eau turquoise contraste avec le sol blanc et la roche volcanique, une grotte avec sa salle de concert. Un endroit incontournable. 

lanzarote, los jameos del agua, canaries


cueva de los verdes

lanzarote, cueva de los verdes, canaries

Dernier endroit fascinant, la grotte Cueva de los verdes. On la visite par petits groupes (en espagnol et anglais). Il s’agit d’un tunnel de 7km qui conduisait la lave du volcan à la mer. On y trouve une belle salle de concert. Une surprise vous y attend à la fin de la visite, je n’en dis pas plus…


LES OEUVRES DE cesar MANRIQUE

lanzarote, oeuvres de manrique, canaries

Casa-museo Monumento al Campesino

Vous l’aurez compris, Lanzarote a été façonnée par l’oeuvre de César Manrique. On retrouve même ses oeuvres sur les ronds points. Pour découvrir son oeuvre, vous pouvez vous rendre à la la casa-museo Monumento al campesino à San bartolomé (gratuit). On y découvre tout le style de Manrique. A l’entrée, le « monument aux paysans » de 15m ed haut avec son style cubiste. 

Pour découvrir toutes ses oeuvres, direction la fondation César Manrique (près de Tahiche, LZ-34) installée dans sa propre maison construite en 1966 sur une coulée de lave. Nous n’avons pas pu la visiter car fermée à cause de la covid.  

lanzarote, fondation manrique, canaries

Fondation César Manrique


SPORTS DE GLISSE & plongee

lanzarote, famara, canaries

Plage de Famara

Lanzarote est réputée pour ses volcans mais aussi pour son vent (je vous confirme que ça souffle fort). C’est donc l’endroit idéal pour les sports de glisse comme le kite-surf. Pour vous y initier, vous pouvez vous rendre à Caleta de Famara où une longue plage de sable permet d’y trouver son bonheur. Pour ceux qui préfèrent la planche à voile, nous avons pu en faire à Costa Teguise (volcano surf – 40€ pour 2h, c’était très bien). Il y a aussi des spots à Puerto del carmen. 

Pour ceux qui préfèrent la plongée sous marine, il y a des bons sites dans le sud à Playa Blanca. C’est là que l’on trouve le museo atlantico Lanzarote, un site hors du commun où l’on plonge à 12m de profondeur pour découvrir des sculptures hyperréalistes de l’artiste Jason decaires taylor (moulées à partir d’habitants de l’île). Plongée via un club agréé uniquement. 


INFOS PRATIQUES

COMMENT Y ALLER ?

Il existe de nombreux vols à destination de Lanzarote : easyjet, vueling, transavia… Il faut compter 4h de vol environ.  Il y a également le vol low-cost Volotea depuis certaines villes de province (Marseille, Nantes, Lyon, strasbourg…). Habituellement, le prix du vol est très abordable. Avec le covid, nous avons réservé en dernière minute avec un aller depuis fuerteventura (transavia) et retour via lanzarote (easyjet) pour 300€ A/R.

Il est également possible de rejoindre Lanzarote depuis les autres îles des canaries en ferry : 30 min de ferry de playa blanca à corralejo (fuerteventura), 5h45 d’arrecife (lanzarote) à Las palmas (Gran canaria). Les autres trajets sont très longs. Il est préférable de prendre un vol interne. 


LOUER UNE VOITURE

Louer une voiture à Lanzarote est indispensable (pas besoin de 4X4) et ce n’est pas très cher (114€ la semaine en dernière minute). Il y a de nombreuses agences comme Top Car (low-cost), avis, hertz, thrifty… et 2 agences locales : Cicar et Autoreisen. Si vous voulez comparer les prix, vous pouvez utiliser des comparateurs comme rentalcars ou des sites généralistes comme opodo, lastminute… Si, comme moi, vous avez un compte sur un site de cashback, n’hésitez pas à comparer les offres (j’utilise ebuyclub).

Nous avons choisi de faire appel à Cicar car c’est le seul qui permet de récupérer ou de rendre la voiture à un endroit différent de l’aéroport sans supplément ce qui idéal si, comme nous, vous venez ou aller à Fuerteventura. En plus, tout est inclus : assurance tout risque, kms illimités, 2ème conducteur et pas de franchise. Notre voiture était très bien, ils ne font même pas le check-in, check-out. 

Si vous ne pouvez pas louer de voiture, il existe un bon réseau de bus qui va dans les principales villes mais il y en a peu dans la journée. Pour en savoir plus : cliquez-ici

lanzarote, location de voiture, canaries


CHOISIR SON HEBERGEMENT

L’île de Lanzarote est petite. Les distances ne sont pas très longues. Nous avions réservé un hôtel dans le sud à Playa Blanca et un autre à Costa Teguise. Ce n’est pas nécessaire. Si vous prenez un hôtel assez central, à Costa Teguise par exemple, vous pouvez rayonner facilement dans toute l’île ce qui peut être pratique pour s’adapter en fonction de la météo. L’offre est très importante sur l’île, vous devriez trouver facilement votre bonheur entre les hôtels (les chaînes), les air bnb ou encore les promos sur les sites comme voyage privée ou very chic. 

A Costa Teguise, nous avions réservé à l’Oasis Lanz Beach Mate (4* – 230€ pour 3 nuits) qui était très bien. Belle chambre, bon petit déjeuner, tennis et salle de sport, parking. 

hotel costa teguise, lanzarote, canaries

Nous avions également réservé l’hôtel THB Tropical Island (4* – 190€ pour 3 nuits) à Playa Blanca mais, avec la crise Covid, il est resté fermé. Nous avons été déplacé sur un hôtel de la même chaîne, le THB Flora à Puerto del carmen (3*, chambre neuve, belle piscine mais nourriture moyenne). Comme il n’y avait personne, la ville n’était pas désagréable mais en temps normal, il y a beaucoup d’animation. 

hotel puerto del carmen, lanzarote, canaries


RESTAURANTS

A Costa Teguise, nous avons testé un bon restaurant de poisson (recette recherchée) face à la mer : villa Toledo ; un restaurant familial de tapas : el porton et un restaurant de viande et de tapas très apprécié des locaux (résa conseillée) : Taberna El Bocadito

A Puerto del carmen, nous avons testé un bon restaurant de viande grillée : la cascada


METEO

Grâce à son emplacement géographique, Lanzarote bénéficie d’un climat chaud toute l’année avec une température moyenne de 21 ºC. Il est déconseillé de venir l’été en raison des fortes chaleurs. Comme nous sommes sur une île, le temps peut changer rapidement et varier d’un site à l’autre. En mai, il faisait souvent nuageux le matin et cela se découvrait en milieu d’après-midi. Il y avait également beaucoup de vent. 

Pour plus d’informations, vous pouvez consulter les sites officiels : sur les canaries ou sur lanzarote