Préparer son voyage à Oman

Tout ce qu’il faut savoir pour bien préparer son voyage à Oman (itinéraire, vol, voiture…) 

Le sultanat d’Oman se situe au Moyen-Orient à l’extrémité de la péninsule arabique (soit en dessous des Emirats Arabes Unis). Il partage également ses frontières avec le Yémen et l’Arabie Saoudite. Il peut être intéressant d’ajouter à son voyage à Oman quelques jours à Dubaï ou Abou Dabi. Certains voyageurs décident alors de louer leur voiture directement dans ces pays frontaliers (4h30 de route entre Dubaï et Mascate soit 420km). 

Est-ce un pays sûr ?

C’est la 1ère question qu’on nous pose quand on parle d’un voyage à Oman. La réponse est oui, on peut y aller sans problème, bien au contraire. Le pays est même classé comme le 4ème pays le plus sûr du monde pour les visiteurs en 2017 par le Forum économique mondial. Les Omanais sont très accueillants, ils vous proposeront facilement de prendre un café et des dattes avec eux et ils seront toujours là pour vous aider si vous cherchez votre chemin. 

LES DIFFERENTES REGIONS A VISITER

Le sultanat d’Oman comprend plusieurs régions : 

plan d'oman
  • La péninsule de Musandam : des fjords magnifiques et des spots de plongée incroyables
  • Le Nord avec ses incontournables : Mascate, Sour, Jebel Shams… 
  • Al Wusta (au centre), véritable paradis pour les amoureux des oiseaux et des flamants (Barr Al Hikmann), un sanctuaire pour l’oryx d’Arabie (antilope protégée à la réserve d’Al-Wusta) et de magnifiques paysages (lagons roses d’Al-Khalil et d’Al-Jazir, Sugar Dunes d’Al-Khaluf, formations rocheuses de duqm…)
  • Dhofar (Sud) : située à 1000 km de la capitale, on la rejoint facilement en avion (Salalah). Elle couvre 100 000 km² et elle est la plus luxuriante d’Oman (mousson de juillet à sept).

QUEL ITINÉRAIRE CHOISIR ?

Le pays étant assez grand et étiré sur plusieurs zones, iIl existe plusieurs possibilités :

  • Opter pour l’itinéraire classique dans le Nord entre mer, wadis, montagnes et désert : Mascate, Sour, Ras Al Jinz, désert Wahiba Sand, Nizwa, Jebel Shams et Jebel Adkhar. Idéal pour un 1er voyage à Oman pour y découvrir les incontournables.
  • Si vous avez le temps, vous pouvez (en étant accompagné) descendre jusqu’à l’île de Masirah, la baie de Khaluf, les dunes pétrifiées de Ras Al Rwaiys et les dunes blanches « Sugar dunes« .
  • Un combiné Nord / Sud à savoir l’itinéraire classique et la découverte de la région du Dhofar (Salalah).
  • Une extensions vers les fjords du Musandam (à combiner avec Dubaï ou Abu dabi)
NOTRE ITINÉRAIRE
  • Jour 1 : Paris – Mascate > récupération de la voiture de location. Nuit à Mascate (Levatio Hotel)
  • Jour 2Mascate (Mosquée, Opéra, Palais du sultan, corniche, souk, marché aux poissons), nuit à Nizwa (Nizwa residence hôtel apartement). 
  • Jour 3 : Fort de Nizwa, souk de Nizwa, Birkat Al Mouz (ruines), Jebel Adhkar (diana’s viewpoint, Al Aqur, Al Ayn), nuit en tente à Khab Hail Mahlab (plateau de Sayq)
  • Jour 4 : marché aux bestiaux de Nizwa, Tanuf (ruines), Al Hamra, Jebel Shams (canyon), nuit en tente (Jebel Shams resort)
  • Jour 5 : Fort de Bahla > Château de Jabrin > Désert Wahiba sands, nuit dans le désert (1000 nights camp)
  • Jour 6 : Désert > Wadi Bani Khaled > Sour > nuit en tente en bord de mer (plage de Fins)
  • Jour 7 : Wadi Shab > Wadi tiwi > Gouffre Bimmah Sinkhole > Quriyat > nuit à Mascate (Levatio Hotel)
  • Jour 8 : Fort de Nakhal > source d’eau chaude d’al-Thawarah > aéroport et retour en France

POURQUOI VISITER OMAN ?

Oman offre une grande variété de paysages et des belles expériences à vivre. Voici mon Top 10 des choses à voir : cliquez-ici. 

QUAND Y ALLER ?

Il fait beau toute l’année. Le pays se caractérise par 2 saisons : l’hiver (oct à avril) avec des températures entre 20 et 30°C et l’été (mai à septembre) où les températures sont très élevées. La mousson n’est présente que dans le Sud à Salalah. La période la plus touristique est en février mars et il pleut surtout en janvier février. Il est possible de voir les tortues toute l’année mais la saison de la reproduction est d’août à octobre (visite réglementée). Nous y étions en décembre et c’était parfait. 

COMMENT Y ALLER ?

Il existe des vols directs depuis Paris avec Oman Air (env. 7h de vol) ou avec escale avec Emirates, Qatar Airways, Etihad Airways ou encore Turkish Airlines. Le tarif est entre 300 et 500€. Etant en période de forte affluence, nous avons réservé (en dernière minute) un vol avec escale de 2h20 à Doha avec Quatar (tarif : 575€/pers, c’était très bien). Pour bénéficier d’un tarif préférentiel, nous avons utilisé et réservé sur le comparateur travel2be. J’avais également regardé les prix sur les sites de skyscanner et de travelgenio

FORMALITÉS

Depuis 2018, il est nécessaire de faire une demande de visa en ligne. Il ne faut pas faire sa demande trop tôt car le visa est valable 30 jours à partir de sa date d’émission. Il existe plusieurs visas : celui valable 10 jours (5 OMR, env 12€), 30 jours avec entrée simple (20 OMR, 40€) ou avec entrées multiples (50 OMR, 120€). 

Pour faire sa demande de visa en ligne :  cliquez-ici

Pour faire la demande de ce visa, il faut vous rendre sur le site officiel et créer un compte (register as user). Une fois votre compte créé, cliquez sur « apply for visa » puis « apply for unsponsored visas« . C’était très rapide pour nous, nous avons reçu notre e-visa le lendemain matin de notre demande.

Passeport
Votre passeport doit être valable plus de 6 mois après la date retour

Nous nous sommes fait une frayeur avant de partir car l’un des passeports n’était valable que 5 mois et demi après le retour. Nous ne pouvions donc pas nous enregistrer en ligne. Finalement, on ne nous a jamais rien dit, aucune remarque sur le sujet malgré les nombreux contrôles. Mais nous n’étions vraiment pas sereins, on prenait le risque d’être refusé à la frontière. Ne faites pas notre erreur.  

Un adaptateur est nécessaire pour recharger vos batteries. Le décalage horaire est de + 3h (quand il est midi à Paris, il est 15h à Oman). 

BUDGET

La monnaie est le Rial Omanais (OMR). Pour convertir en euro,  on multiplie le montant en rial par 2.5. Il y a des billets de 1 à 50 rials (billet de 1 rial, 10 rials, 20 rials, 50 rials). A cela s’ajoute des Baisas (nos centimes). Il y a des billets de 100, 200, 500 et 1 000 Baisas (1 000 Baisas = 1 Rial). 

Convertir les rials en euro

1 OMR = 2,5€
2 OMR = 5€
3 OMR = 7,5€
4 OMR = 9€
5 OMR = 12€

10 OMR = 22.5€
15 OMR = 34€
20 OMR = 45€
30 OMR = 68€
50 OMR = 113€

monnaie oman, rial

monnaie oman, rial


Le pays est assez riche, l’argent se dépense vite surtout pour l’hébergement (sauf si vous êtes en tente). En dehors de Mascate où l’offre est importante, dans les autres villes, il y a peu d’hôtels. Ils sont souvent assez cher pour une prestation moyenne. A l’inverse, vous pouvez manger pour pas grand chose (sauf dans les hôtels) et le coût de l’essence est très bas (0,209 rials/L soit 50c/L contre 1€40 en France. Quand on faisait la moitié d’un plein (d’un 4×4), on en avait pour environ 7,3 rials soit 18€. Pour 7 jours, nous avons dépensé 35R d’essence soit 87€). 

LOUER UNE VOITURE : 4X4 OU CITADINE ?

Consultez mon article dédié : cliquez-ici

OÙ DORMIR ? 

BIVOUAC

Comme je le disais, la bonne nouvelle, c’est que le bivouac est autorisé partout dans le pays (hors ville). Cela permet de compenser les endroits où l’offre hôtelière est limitée (côte est) et d’avoir un maximum de liberté. Nous avons choisi de réserver quelques hôtels (jour de notre arrivée, de départ et dans le désert.) pour pouvoir avoir quelques points de chute et de nous laver plus confortablement (vous pouvez opter pour une douche solaire portable, ça ne coûte que 10€ chez décathlon ou Amazon). Malgré tout, il ne faut pas négliger le froid qu’il peut faire dans les montagnes (en déc.). Nous avons passé une nuit horrible dans le Jebel Adkhar, la tente était givrée le matin. Il vaut mieux être bien équipé. Si besoin, vous pouvez acheter du matériel au Carrefour près de l’aéroport (chaises, réchaud…). Pour éviter d’avoir froid, nous avons décidé de planter notre tente au Jebel Shams Resort (10 OMR/pers). Cela permettait d’être protégé du vent, d’avoir une douche chaude (dîner et petit déjeuner possible avec supplément) et ils nous ont prêté des couvertures. 

HOTELS

Nous avons testé :

Mascate : Levatio Hôtel Muscat (4 étoiles) sur hôtels.com (chambre double : 105€ avec petit déjeuner & taxes incluses). J’ai cherché un code de promotion sur internet pour bénéficier de 15% de réduction (taper « code promo hotels.com » sur google, vous trouverez forcément un code valable). L’hôtel est vraiment très bien, grande chambre très confortable, piscine sur le toit, petit déjeuner copieux. 

NizwaNizwa Residence Hotel Apartement, un hôtel proche du fort et du souk. Pratique pour une nuit mais c’est tout. Chambre simple, salle de bain très moyenne. Nous n’avons pas trop aimé cet hôtel. Tarif : 64€, petit déjeuner 7€ (booking), dîner en supplément (plat entre 2 et 3OMR). 

Dans le désert : il existe de nombreux campements. Nous avons choisi le plus connu   : « Thousand Nights Camp« . C’est surtout le plus éloigné de la ville (40km) et il est au pied des dunes pour vous balader. Il est assez touristique avec sa piscine, son restaurant, ses excursions (dune bashing, dromadaire) mais on s’y sent très bien. Nous avons beaucoup aimé. Tarif : tente bédouine (dernière place) 174€ avec douches communes, petit déjeuner et dîner inclus (haute saison). Le repas était excellent et beaucoup de choix. Pour rejoindre le campement, ils peuvent venir vous chercher à la station essence (20 OMR l’aller soit 50€). C’est très cher mais pour ceux qui ne se sentent pas à l’aise pour conduire dans le sable, cela peut être une solution. J’en parle plus en détail ici

tente bedouine, désert, oman

Pour les petits budgets, vous pouvez opter pour le « desert wonders camp » (10 km de la ville) ; pour les plus fortunés : « Starwatching private » (400€ la tente), pour le confort « arabian Oryx Camp » ou pour le plus d’intimité : « Private désert House » (2 chalets, 200€). Il y a également une autre zone où il est possible de trouver des campements plus à l’est, vers la ville d’Al Kamil (au Golden Palm Oasis par ex). 

Comment s’habiller ?

Oman est un pays musulman. Il faut donc respecter les normes locales. Il fortement recommandé de porter des vêtements amples (tee-shirt plutôt qu’un débardeur), des manches longues et des vêtements qui vont en dessous des genoux (évitons les shirts, y compris pour les hommes). Il est préférable de porter un maillot de bain une pièce (ne garder votre bikini que pour les hôtels internationaux). Pour les wadis (oasis), il est préférable de porter un tee shirt et un short de sport pour se baigner. Des panneaux vous rappèleront ces règles de conduite. De nombreux touristes se baignaient malgré tout en bikini et d’autres faisaient plus attention. N’hésitez pas à acheter des chaussures qui vont dans l’eau pour vous déplacer facilement dans les wadis, ça glisse vite. 

PRéPARER SON VOYAGE

J’ai acheté lonely Planet (22€ – commun avec les émirats), il donne les grandes lignes mais à vouloir parler de plusieurs pays, ce n’est pas assez détaillé. Sincèrement, les explications sont trop vagues (pour le wadi tiwi, pour le souk de Sib). A l’inverse, la bible dont vous entendrez beaucoup parler est : l’Oman Off-Road. Il donne pleins d’infos sur les endroits où camper, quelles routes prendre… On ne peut l’acheter que sur place (en anglais – au carrefour de l’aéroport, je l’ai vu au souk de nizwa, à l’aéroport à 20 OMR) ou d’occasion. Le guide BRADT peu être une autre solution. Il est très bien fait, il est en anglais. On y trouve des cartes détaillées ce qui est pratique notamment pour la partie montagneuse. C’est plus simple pour comprendre où se trouve les villages à visiter ou les routes difficiles. Vous pouvez également consulter le site officiel de l’office du tourisme « expérience oman ». Il est très bien fait : cliquez-ici