Voyage au Mexique : 10 jours dans le Yucatan

Avril 2022 : Voyage de 10 jours au Mexique dans la péninsule du Yucatan

En Avril 2022, nous sommes partis à la découverte de la péninsule du Yucatan au Mexique. Ne disposant que de 10 jours de vacances, nous n’avons pas pu visiter toute la péninsule (qui comprend 3 régions : Quintana Roo, Campeche et le Yucatan) mais cela nous a permis malgré tout d’en prendre plein les yeux et de voir les incontournables comme les temples de Chichén Itzá et de tulum, de profiter des superbes plages transparentes et peu profondes d’holbox, de visiter la jolie ville ancienne et colorée de Valladolid, de se baigner dans différents cénotes (trou d’eau entouré de végétation) ou encore de découvrir l’incroyable lagune de Bacalar avec son camaïeu de bleu. 

Carte mexique yucatan

NOTRE ITINÉRAIRE :

  • 1. Ile d’Holbox
  • 2. Valladolid et cénote Oxman
  • 3. Temple de Chichén Itzá
  • 4. Temple de Coba
  • 5. Tulum (temple, cénotes…)
  • 6. La lagune de Bacalar
  • 7. Playa del carmen

1. HOLBOX (2 nuits)

Nous avons débuté notre voyage au Mexique dans la région du Yucatan par la très belle île Holbox (prononcer Holboche). Cela nous permettait de débuter le voyage en douceur et de s’acclimater au décalage horaire. Il peut être également très agréable de terminer son voyage par Holbox pour finir sur un peu de farniente. Holbox est un endroit très agréable avec un vrai air de vacances (en revanche, on est un peu loin de l’esprit mexicain). Il n’y a pas de voitures mais uniquement des voiturettes de golf ou des vélos pour se déplacer. 

Mexique, Holbox, Yucatan

COMMENT ALLER A HOLBOX ? 

  • En bus via la compagnie ADO depuis les grandes villes comme Cancun, Playa del carmen, Tulum à destination de Chiquilà (2h20 depuis Cancún, bus toutes les heures environ, résa en gare ou sur internet, 316$M soit 15€). Il existe également d’autres compagnies un peu moins chères avec achat des billets directement en gare mais avec placement libre.
  • De là, vous pourrez prendre un ferry. Il existe 2 compagnies : 9 hermanos (250$M la traversée soit 12€, durée : 25min) ou Holbox Express (ferry toutes les heures, les 2 compagnies proposent le même service avec un intervalle de 30min). Horaires et tarifs dispo sur le site internet.
  • Si vous êtes en voiture, le trajet depuis Cancun est d’environ 2h, 2h30. A chiquila, vous trouverez de nombreux parkings pour y laisser votre voiture le temps de votre séjour sur l’île. Ils pratiquent tous les mêmes tarifs et ce n’est pas très cher.

Mexique, Holbox, Yucatan

QUE VOIR A HOLBOX ?

Nous sommes restés 2 nuits sur place. C’est un minimum selon moi pour pouvoir profiter du lieu. L’île dispose de belles plages à l’eau turquoise et très peu profonde, un pur bonheur.. En son centre, on y trouve un joli centre ville animé le soir avec ses nombreux restaurants (même si cela est très touristique et assez cher). On y trouve, au détour de ruelles, de beaux graffitis, on s’y sent bien. 

Mexique, Holbox, Yucatan

Mexique, Holbox, Yucatan

PUNTA MOSQUITO (Nord de l’île) : Je vous conseille de marcher dans l’eau en direction de Punta Mosquito qui abrite, derrière les cordes, une réserve naturelle de flamants roses. Il est interdit de les franchir afin de respecter la tranquillité des oiseaux et en raison de la présence de raies et de crocodiles. L’endroit est très agréable car on peut rester de longues heures dans l’eau chaude au soleil sur le banc de sable. En revanche, il faut absolument avoir de la crème solaire forte et de l’eau car le soleil est puissant. C’est le coup de soleil assuré. Il faut également tenir compte de la marée pour revenir facilement sans avoir trop d’eau. 

Mexique, Holbox, Yucatan

Mexique, Holbox, Yucatan

PUNTA COCO (Sud de l’île) : il s’agit d’un autre endroit très agréable de l’île d’Holbox pour profiter de la plage, chiller dans les hamacs, manger des mangues…

EXCURSION BIOLUMINESCENCE : Lorsque la nuit est la plus noire possible (hors pleine lune), vous pouvez vous rendre à Punta coco (avec votre voiturette ou via une excursion) pour partir observer le phénomène incroyable de la bioluminescence. Ce phénomène existe partout autour de l’île mais pour pouvoir en profiter, il faut se rendre dans un spot le plus éloigné de la lumière (soit de la ville). Ce phénomène est vraiment très impressionnant. Dès que vous touchez l’eau ou le sol, les microorganismes produisent une lumières verte (elle peut être bleue ou d’une autre couleur également). C’était magique. Je vous recommande de le faire. Il est très difficile de prendre des photos de ce phénomène, il faut le voir en vrai. Tarif (en excursion): 350$M soit 17€50 pour 1h30 de visite environ, ils viennent vous chercher à votre hôtel. Il n’est pas nécessaire de faire une excursion pour observer ce phénomène. Vous pouvez vous rendre à Punta coco par vous-même et observer le phénomène en touchant simplement l’eau ou le sable du bord de mer. 

Il est également possible de faire d’autres excursions comme nager avec les requins baleines de mai à octobre ou partir en bateau pour découvrir les îles des environs. Il suffit de se renseigner en ville pour en savoir plus. 

Mexique, Holbox, Yucatan

Où DORMIR A HOLBOX ?

Nous avions réservé 2 nuits à l’hôtel Villas HM Paraiso del Mar (345€ pour 2 nuits avec petit déjeuner – holbox coûte cher). Je vous recommande très fortement cet hébergement, la chambre était spacieuse, l’hôtel très beau avec une belle plage en face et un très bon petit-déjeuner. On a adoré. C’est à environ 10min à pied du centre du village. Le top !

Mexique, Holbox, Yucatan

OÙ MANGER A HOLBOX ?

Nous avons testé le restaurant  El Chapulim avec sa terrasse, il était bon (poisson) mais trop cher ; Viva Zapata avec son poisson grillé, un bon rapport qualité prix. 

Mexique, Holbox, Yucatan


2. VALLADOLID (1 jour)

Après ces quelques jours magiques à Holbox, nous reprenons le ferry (220$M/pers soit 11€, suppl si paiement en CB) puis le bus à Chiquilá en direction de Valladolid (244$M/pers soit 12,5€ avec ADO pour 2h30 de trajet). Le bus est confortable, il faut simplement prévoir une veste pour ne pas avoir froid avec la clim. Je vous conseille de réserver votre bus en avance car, dans ce sens, il n’y a pas beaucoup de bus pour Valladolid. En revanche, il y en a beaucoup pour revenir sur Cancun, Playa del carmen ou tulum.

Mexique, valladolid, yucatan

QUE VOIR A VALLADOLID ?

LE CENTRE VILLE : 

Valladolid est une ville coloniale (une des 1ères villes espagnoles du Yucatan) très jolie avec ses bâtiments anciens, sa rue emblématique « Calzada de los Frailes » avec ses façades colorées (si vous aimez les villes avec de belles façades colorées, vous pouvez aussi vous rendre à Campeche à l’ouest de la péninsule) et son monastère San Bernardino de Siena. 

Mexique, valladolid, yucatan

Mexique, valladolid, yucatan

En son centre, on trouve l’agréable parc Francisco Cantón Rosado avec ses mythiques sièges blancs qui se font face avec la vue sur l’église de San Servacio. On y trouve également le cénote Zaci, idéal pour se rafraîchir (fermé au moment de notre voyage pour travaux). Au moment de notre voyage, il n’était pas nécessaire de remonter notre montre d’1 heure mais sachez qu’il peut y avoir un décalage horaire avec la côte à une autre période de l’année.  

Mexique, valladolid, yucatan

Eglise Valladolid, Mexique, yucatan

Mexique, valladolid, yucatan

Valladolid est également un bon point de chute pour rayonner dans les environs comme l’incontournable temple de Chichen Itza, des cénotes comme Oxman (10min de voiture), le temple d’Ek Balam (+ cénote X-canché), temple de Coba (+ 3 cénotes) ou encore la ville d‘Izamal. De Valladolid, vous pouvez ensuite poursuivre vers Merida et l’incroyable temple Uxmal ou à  l’inverse, rouler vers Rio Lagartos / Las colorados pour voir les flamands roses et salines. 

CENOTE SAN LORENZO OXMAN : 

Il existe de nombreux cénotes autour de Valladolid comme X’Keken, Suytum (avec son puit de lumière, très instagram)… Nous avons opté pour le cénote Oxman car il était proche de valladolid et réputé (trajet aller en taxi : 120$M soit 6€, entrée : 150$M/pers soit 7€). Il était effectivement très beau avec son puit profond (27m), les racines des arbres qui tombent dans l’eau, son eau cristalline, ses poissons… et surtout une corde digne de tarzan pour se jeter à l’eau. Une belle expérience. Il y a également une piscine si vous voulez rester sur place durant la journée (en suppl.). Comme pour tous les cénotes, je vous recommande d’y aller tôt le matin pour éviter la foule. Cela permet d’avoir le site presque que pour soi et en profiter un maximum. 

Cenote Oxman, Mexique, valladolid

OÙ DORMIR A HOLBOX ?

Nous avions réservé 2 nuits au Le Muuch Hotel Boutique (332€ pour 2 nuits avec petit déjeuner). L’hôtel est très bien situé, proche de la place principale et des stations de bus, il est très mignon, très grande chambre confortable, très bon petit-déjeuner et bon accueil. Nous avons bien aimé. Proche de cet hôtel, nous avons aussi repéré l’hôtel Real Hispano qui avait l’air très beau dans un bâtiment ancien (mais nous ne l’avons pas testé).  

Mexique, valladolid, yucatan

OÙ MANGER A HOLBOX ?

Nous avons testé le restaurant Ahal (près de notre hôtel), un petit restaurant qui sert des plats typiques à des prix très accessibles (empanadas, panucha, puruxonas…) ; le Kaat, un restaurant vegan très bon (réserver de préférence) avec un petit jardin. Les plats ne sont pas copieux mais très raffinés (rue Calz. de Los Frailes, vers le monastère). 


3. TEMPLE DE CHICHEN ITZA (1 JOUR)

Chichen itza, mexique, yucatan

Depuis Valladolid, nous prenons un bus pour Chichen Itza (bus Oriente, réservé la veille en gare, 39$M/pers soit 2€, 35-50 min de route, c’était plus cher avec ADO 142$M/pers, entrée : 486$M/pers soit 23€). Le site de Chichen Itza est le site touristique du Yucatan. Je vous conseille de venir le matin tôt ou en fin de journée pour éviter au maximum la foule (même s’il y aura toujours du monde). Le site est très grand (prévoir 2h sur place).

On y découvre un impressionnant jeu de pelote (120m de long et 30m de large), un mur des crânes (Tzompantli) qui symbolise les sacrifiés aux dieux, de multiples temples, 2 cénotes qui servaient pour les sacrifices (on ne s’y baigne pas) et bien sûr, au centre, le castillo (pyramide de Kukulkan, celle que l’on voit sur toutes les cartes postales du Yucatan) avec ses 9 terrasses surmontées d’un temple & ses escaliers délimités par le corps d’un serpent dont la gueule ouverte vient se poser en bas des escaliers. Au moment des équinoxes de mars et septembre, la lumière du coucher du soleil donne du mouvement au corps du serpent le long de l’escalier nord (visible une semaine avant et après l’équinoxe durant quelques heures). Vous croiserez aussi, tout au long de votre visite, les stands des objets touristiques où vous entendrez des cris d’animaux qui viennent de bibelots dans lesquels on souffle (les enfants risquent d’avoir du mal à y résister). 

Chichen itza, mexique, yucatan

Pour ceux qui souhaitent poursuivre ensuite vers Mérida, il y a des casiers pour y mettre vos bagages durant votre visite. Si vous êtes en voiture, vous pouvez assister au spectacle son et lumière le soir. Depuis le temple, il est possible de se rendre au très beau cénote Ik Kil (très touristique) en taxi (à 5km environ). 


4. TEMPLE DE COBA (1 JOUR)

Coba, mexique, yucatan

Le temple de Coba se situe à mi-distance entre Vallodolid et Tulum. Nous avons choisi de visiter ce temple avant de rejoindre Tulum. Ce site est beaucoup moins touristique que Chichen Itza et également plus petit. Il se trouve au cœur d’une forêt ce qui fait que la balade est très agréable. Vous pouvez le visiter à pied ou louer un vélo. Coba fut une cité maya importante. Il est réputé pour son impressionnante pyramide Nohoch Mul, une des plus hautes du Yucatan (avec celle de Calakmul). De son sommet, il y a une vue incroyable sur la canopée et les lacs. Malheureusement, au moment de notre visite, l’ascension n’était pas autorisée. Je ne sais pas si c’est provisoire ou définitif pour préserver le site. Depuis le temple de Coba, vous pouvez ensuite vous rendre aux cénotes de Choo-Ha (sorte de grotte), Tankach-Ha et Multum Ha. Ils sont tous proches. 

Coba, mexique, yucatan

Coba, mexique, yucatan

Comme le site est moins touristique, il n’y avait pas de casier pour les bagages mais on a pu s’arranger avec une boutique de souvenirs. Le bus ADO vous déposera sur le parking de l’entrée et les bus Oriente et Mayab un peu plus loin dans le village (90$M/pers soit 4,5€ depuis Valladolid et 50$M/pers soit 2,5€ pour Tulum. En revanche, le bus était complet à l’aller ce qui n’était pas très agréable. Il faut privilégier ADO si vous voulez une place assise). Il y a également de nombreux colectivo qui font également le trajet vers Tulum. 


5. TULUM (1 JOUR)

Tulum, mexique, yucatan

Tulum est une ville touristique sans véritable charme et assez animée (on y vient également pour faire la fête). En revanche, c’est un bon point de départ pour rayonner dans les environs et on y trouve de très nombreux cénotes. La ville se partage entre « Tulum Pueblo » (les hôtels n’étaient pas top et assez chers) et « Tulum Playa » (qui abrite des hôtels très chers). Pour ceux qui préfèrent s’éloigner des grandes villes, vous pouvez opter pour Akumal (réputée pour ses tortues marines) ou Puerto Morelos (j’avais repéré l’hôtel Jolie Jungle qui avait l’air top). 

QUE VOIR A TULUM ?

ZONE ARCHEOLOGIQUE DE TULUM  

C’est un incontournable de Tulum et de la péninsule du Yucatan. Il suffit de prendre un colectivo ou un vélo depuis Tulum pueblo pour rejoindre le site qui se situe au bord de la mer des caraïbes. La visite est très intéressante, on y croise de nombreux iguanes. Prévoir de l’eau, crème solaire et chapeau car il fait très chaud en journée. Y aller de préférence le matin car c’est un site très touristique et donc très fréquenté. 

Tulum, mexique, yucatan

Tulum, mexique, yucatan

Tulum, mexique, yucatan

PLAGE DE TULUM :

Après la visite du site, vous pouvez vous poser sur une des plages attenantes : playa santa fe, playa maya ou playa el paraiso. Pour avoir la chance de voir une plage aux eaux turquoises comme sur les cartes postales, il faut que la mer ne soit pas envahie par les sargasses. Lors de notre voyage en avril, il y avait pas mal de sargasses. L’eau était alors marron et pour se baigner, ce n’était pas du tout agréable car il y avait des algues partout sur vous et cela ne sentait pas très bon. C’était un peu la déception. En revanche, si vous y allez avant (en nov – mars), a priori, il n’y a pas encore les sargasses en raison des tornades. Les hôtels luxueux tentent de les éliminer en les retirant mais elles sont si nombreuses que le phénomène revient très rapidement. Si cela vous intéresse, vous pouvez faire une excursion en bateau (un peu touristique) qui vous conduira devant les ruines puis au « tulum reef » pour du snorkeling. 

CENOTE ZACHIL HA

Près de Tulum, il y a de nombreux cénotes à découvrir (le long de la route 109) comme le Gran Cenote (200$M/pers soit 10€) avec tortues et chauves-souris, le Aktun-Ha (appelé Carwash) (300$M/pers soit 15€) ou juste à côté, le cenote Zachil Ha (200$M/pers soit 10€, tyrolienne 10$M/saut soit 0,50€) que nous avons testé pour son côté « confidentiel ». Il est assez petit et moins fréquenté. Il y a quelques poissons qui aimeront venir vous manger les peaux de vos pieds. Une fois encore, il est préférable de venir le matin. Si vous cherchez un cenote pour y passer la journée, vous pouvez vous rendre au cenote Tortuga. Vous pouvez facilement prendre un colectivo (20$M/pers soit 1€) ou un taxi pour rejoindre l’entrée. Un peu plus loin, j’ai vu qu’il y avait la laguna de Kaan Luum qui ressemble un peu à Bacalar avec son eau turquoise et ses hamacs dans l’eau. 

Cenote Zachil Ha, Mexique, Tulum, Yucatan

Cenote Zachil Ha, Mexique, Tulum, Yucatan

RESERVE SIAN KA’AN

Nous avons hésité à visiter la réserve Sian Ka’an (au sud de Tulum). Le site avait l’air très beau, on peut y voir des dauphins, des lamantins, crocodiles…, se baigner dans une eau turquoise au milieu de la mangrove et se laisser porter par l’eau à fort courant. Pour accéder au site, il faut passer par une excursion organisée car il y a beaucoup de pistes (4×4) et cela coûte assez cher (144€/pers la journée). Pour apprécier le site, il faut absolument qu’il fasse beau sinon vous ne pourrez pas profiter de la belle couleur turquoise de l’eau (comme pour Bacarlar). Après réflexion, nous avons décidé de ne pas le faire en raison du tarif et de la ressemblance avec Bacalar. Nous avions contacté l’agence francophone Secreeto qui avait l’air très bien. Ils proposent également l’excursion vers la zone archéologique de Muyil. Nous avons des amis qui ont également fait l’expérience de la réserve en passant directement par des pêcheurs près des plages de tulum. Vous laissez votre voiture et ils vous emmènent dans la réserve avec leur bateau. C’était moitié prix mais il fallait faire confiance aux personnes. 

OÙ DORMIR A TULUM ?

Nous avons réservé 3 nuits à Tulum au Kaab Tulum (342€ pour 3 nuits avec petit déjeuner). Nous avions une grande chambre, le petit déjeuner était bon, bon accueil mais je ne le recommande pas car l’eau de la douche était froide et il y avait une discothèque à proximité. La ville de Tulum n’est pas extraordinaire et il y a beaucoup d’animation le soir mais cela reste un bon point de chute pour rayonner dans les environs. 

OÙ MANGER A TULUM ?

Nous avons testé le restaurant de poisson Estrada qui était très très bon et très abordable. Je vous le recommande. Il y a également le restaurant Humo avec sa jolie terrasse. 


6. BACALAR (1 JOUR)

Bacalar, Mexique, yucatan

Bacalar se caractérise par une incroyable lagune, qui s’étire sur 70km de long, au camaïeu de bleu également appelée la « lagune aux 7 couleurs ». Il faut y aller par beau temps sinon la couleur de l’eau ne donnera pas le même effet. 

QUE FAIRE A BACALAR ?

La lagune de Bacalar se caractérise par une succession de pontons en bois entourés d’eau turquoise d’où partent les excursions en bateau. Nous avons été étonnés en arrivant car il n’y a pas de plage, uniquement des pontons. 

Bacalar, Mexique, yucatan

Bacalar, Mexique, yucatan

Pas besoin de comparer les prix, ils font tous le même tour au même tarif : 300$M/pers (15€) en lancha (pêche), 400$M/pers (20€) en bateau touristique, 250$M/h (12,50€/h) pour un kayak double ou un paddle et 150$M/h (7,50€/h) pour un kayak simple. Le tour en bateau débute par une balade en bateau jusqu’au cenote negro (170m de profondeur) puis esmeralda puis cocalinos (zone touristique avec de nombreux hamacs dans l’eau et des stromatolithes soit des constructions fossiles). On fait un arrêt pour se baigner dans l’eau turquoise de Isla de los Pájaros (top) puis on termine au canal des pirates, un bras d’eau reliant la lagune à la mer qui était jadis emprunté par les pirates. L’endroit est très beau avec cette eau si peu profonde, chaude et turquoise.

Bacalar, Mexique, yucatan

Isla de los Pájaros, Bacalar

Bacalar, Mexique, yucatan

Bacalar, Mexique, yucatan

Canal des pirates, Bacalar

Il est également possible de se rendre aux rapides du cénote de Xul Ha et Los rapidos (en voiture). A cet endroit, il y a un peu de courant qui permet de se laisser porter. Il faut y aller tôt pour éviter les touristes en masse avec leurs bouées. Le restaurant loue des gilets de sauvetage pour se laisser porter par le courant (150 pesos/pers pour le gilet).  

Bacalar, Mexique, yucatan

Il existe quelques pontons publics mais ils sont rares (voir sur mapsme, on en a trouvé un pour finir la journée au bout du village de bacalar sur l’av.1 au niveau de Muelle Ecológico). Un ponton à côté était en travaux, ils vont probablement construire un pont qui fait tout un tour. Vous pouvez également vous rendre au Balneario Ecologico (il y en a 2). Si vous recherchez une excursion un peu en dehors de sentiers battus, vous pouvez contacter l’agence francophone Secreetoo qui organise un tour de 4h. Je n’ai pas testé mais une amie m’a dit que c’était bien (environ 50€/pers en fonction du nombre de participants). J’ai lu dans un blog que le mercredi, il n’y avait pas d’excursions pour favoriser le repos de la lagune. A vous de vérifier si vous souhaitez venir ce jour là. 

Bacalar, Mexique, yucatan

COMMENT ALLER A BACALAR ? 

Pour rejoindre Bacalar, vous pouvez réserver un bus ADO. Nous avons fait le trajet aller-retour dans la journée (2h50 de trajet, 350$M/pers l’aller soit 17,50€ – 35€ l’aller retour, nous avons pris le bus de 9h et un retour à 19h20, il y a de nombreux horaires). Pour ceux qui le souhaitent, il est également possible de poursuivre ensuite vers Chetumal située à 30km environ (40min). 

OÙ MANGER A BACALAR ?

Nous avons déjeuné dans le centre ville de Bacalar mais ce n’était pas très bon. En revanche, j’avais lu que La Playita était une bonne adresse avec un beau cadre car vous mangez au bord de la lagune avec un ponton pour se baigner. 

OÙ DORMIR A BACALAR ?

Comme nous faisions l’aller-retour dans la journée, nous n’avons pas pris d’hébergement sur Bacalar mais si nous étions restés plus longtemps, nous aurions bien aimé y dormir une nuit pour profiter du site. Nous avions repéré l’hôtel Blue Palm Bacalar (122€) ou le Boa Boa Bacalar avec ses beaux bungalows (165€).  

Bacalar, Mexique, yucatan


7. PLAYA DEL CARMEN (1 JOUR)

Playa del carmen, mexique, yucatan

Nous avons terminé notre séjour à Playa del carmen pour revenir plus facilement ensuite à l’aéroport de Cancun (Tulum > Playa del carmen : 50min à 1h10 (52$M/pers soit 2,40€) avec ADO, plus cher à certains horaires. Playa del carmen est une ville très très touristique (une rue principale avec que des boutiques de souvenirs) et pour y faire la fête.

En revanche, depuis Playa del carmen, vous pouvez vous rendre facilement sur l’île de Cozumel, réputée pour son snorkeling (louer une voiturette de golf sur place car l’île est assez grande) ou découvrir les nombreux cénotes qui bordent la route principale qui mène à Tulum : cénote Azul, cénote Cristalino, cénote Dos Ojos, cénote Yax-kin… Un peu plus loin en remontant vers Cancun, vous pouvez également rejoindre Isla Mujeres (ferry de 20min depuis cancun) avec ses belles plages turquoises. Vous pouvez également faire l’excursion Rio Secreto dans une grotte semi-submergée (résa sur le site internet avec plusieurs formules, tarif à partir de 79$ USD (sans transport), impossible de visiter seul l’endroit, photo en supplément). 

Cenote cristalinos, Playa del carmen, mexique, yucatan

CENOTE CRISTALINO

Nous avons testé le cénote Cristalino (200$M/pers soit 10€) car il était assez proche de Playa del carmen (20 min en colectivo, 20$M/pers soit 1€ à prendre au niveau de « calle 1 Sur »/Boulevard Playa del carmen », un peu excentré. Pour le retour, il suffit de traverser la grande route et d’attendre le colectivo qui passe). L’endroit était vraiment très agréable le matin (à partir de 12h, il commençait à y avoir beaucoup de monde) avec son eau turquoise, un endroit pour sauter, ses différents bassins dont un sous la roche (esprit grotte). C’était un endroit très agréable que nous avons beaucoup aimé. C’est sur cette baignade que notre voyage a pris fin avant de prendre le bus pour l’aéroport de Cancún. 

Cenote cristalinos, Playa del carmen, mexique, yucatan

Cenote cristalinos

Cenote cristalinos, Playa del carmen, mexique, yucatan

OÙ DORMIR A PLAYA DEL CARMEN ?

Nous avons réservé notre dernière nuit à Playa del carmen au Riviera Maya Suites (140€ pour un grand bungalow sans petit déjeuner mais cuisine équipée). Nous avions une grande chambre, bon accueil, piscine et jacuzzi. L’hôtel se trouve près de la mer, dans le centre ville au bout de la rue principale. Il est dans un environnement agréable au calme avec son jardin. Je vous le recommande. 

Playa del carmen, mexique, yucatan

OÙ MANGER A PLAYA DEL CARMEN ?

Nous avons testé le restaurant de poisson Ictio Fish House qui était très très bon. Je vous le recommande vivement, n’hésitez pas à réserver. Nous avions également repéré les restaurants suivants via tripadvisor : Rockas Jamaican Kitchen et Zitla Ceiba. Pour le petit-déjeuner et le déjeuner, nous avons testé Chez Céline pour retrouver un peu de France avant notre retour. C’était très bon également. 


INFOS PRATIQUES

COMMENT Y ALLER ?

Nous avons pris un vol direct Paris CDG > Cancun avec Air France. Nous avons choisi cette compagnie pour sa qualité de service et pour faciliter le processus de remboursement en cas de problème (on se méfie depuis le covid et j’évite au maximum les revendeurs comme opodo car j’attends toujours des remboursements). Il existait des vols avec escale en passant par le canada, le mexique (aeromexico), l’espagne ou les USA que nous avons évité pour gagner du temps et éviter les restrictions covid. Pour comparer les vols, vous pouvez utiliser des sites comme skyscanner ou google flights

COMMENT REJOINDRE ou quitter L’AEROPORT DE CANCUN ?

En arrivant à l’aéroport de Cancun, vous pouvez rejoindre les grandes villes principales comme Cancun, Playa del carmen, Tulum… en prenant un bus ADO (bus toutes les 30min environ, 20min pour Cancun pour 98$M/pers soit 5€). Il existe un comptoir à l’aéroport. Nous avons pu régler nos billets avec notre carte bancaire.

Pour revenir depuis Playa del carmen, il existe 2 stations de bus : terminal alterna et terminal turistica. A vous de voir laquelle est la plus proche de votre hôtel. Terminal Turistica est plus utilisée par les touristes. De notre côté, nous avons opté pour Alterna car c’était plus proche. Nous avons réservé nos billets directement sur internet (224$M/pers soit 11€, environ 1h30 de route mais risque de bouchons en fonction de l’horaire), vous pouvez les acheter sur place en gare également. 

TRAJET EN BUS OU LOCATION DE VOITURE ?

Contrairement à d’habitude, nous avons opté pour un road trip en bus (+ bus collectif ou taxi pour les petits trajets, très économique) afin de ne pas avoir le stress des contrôles routiers (policiers corrompus par exemple). Avec ce mode de transport, on manquait un peu de liberté mais c’était très simple à organiser (très bon réseau de bus) et cela était moins fatiguant pour le conducteur et un peu moins cher. Il existe plusieurs compagnies de bus et le réseau est bien développé. Il y a des bus entre toutes les villes principales, très régulièrement et à un tarif accessible. Vous pouvez prendre la compagnie ADO (bus rouge) qui est un peu plus chère mais on peut réserver sur internet et choisir sa place. Sinon, vous pouvez opter pour Oriente ou Mayab (résa en gare, placement libre, possibilité d’être debout si le bus est complet). Si vous souhaitez louer une voiture, il existe tous les loueurs habituels aux aéroports (voir sur rentalcars pour comparer les prix) ou l’agence TouraCancun, loueur francophone avec assistance 24h/24. 

Bacalar, Mexique, yucatan


CONCLUSION

Nous avons passé un séjour très agréable dans le Yucatan. Il ne faut pas s’attendre à visiter le Mexique authentique car la zone est ultra touristique (surtout dans les villes comme Cancun, Playa del carmen…) mais elle abrite de très beaux sites naturels et historiques avec les nombreuses cénotes, les belles plages (gros coup de cœur pour Holbox ou les îles), les sites archéologiques comme Chichen itza.

En revanche, nous ne sommes pas sur une destination « pas cher » notamment pour les hôtels. Les hébergements peuvent être bruyants si vous vous trouvez proche d’un endroit festif, la destination étant idéale pour les adeptes des virées nocturnes. Nous avons été déçus par les plages de Tulum et playa del carmen car nous étions en période des algues sargasses. L’eau était « marron » et non pas turquoise comme sur les cartes postales. La destination se prête bien pour un séjour de 10 jours même si on doit limiter ses visites aux incontournables.

Vous pouvez voir pas mal de choses sur 2 ou 3 semaines en allant sur Merida (+ Uxmal) et Campeche. Si vous louez une voiture, vous pourrez vous rendre dans des endroits plus excentrés (pratique pour les cenotes) et aller plus vite lors de votre roadtrip. Malgré tout, le réseau de bus est bien fait et assez complet, il est ainsi très facile de se déplacer entre les grandes villes. J’espère que cela vous donne envie de découvrir ce beau pays et de ne pas avoir peur de cette destination.